Essais des effets économiques et distributifs des afflux de financements extérieurs - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2015

Essays on the economic and distributive effects of external financial flows

Essais des effets économiques et distributifs des afflux de financements extérieurs

Abstract

This thesis examines the macroeconomic consequences of capital and external financial flows in developing countries. While the first part of the thesis focuses on the economic effects of external flows, the second and third parts of the thesis analyse the distributional repercussions. Having focused on the measurement and concepts that may influence the movement of the exchange rate (ER) (Chapter 1), the thesis reveals a set of results. First, foreign direct investment (FDI) and workers remittances are favourable in MENA (Middle East and North Africa) region. However, official flows; portfolio flows and border bank loans confirm the Dutch disease mechanism. The presence of institutional quality mitigates the appreciation of the real effective exchange rate (REER) (Chapter 2). Second, after analysing the methodological difficulties of the empirical study (Chapter 3), the results confirm that the assumptions of Heckscher-Ohlin-Samuelson do not corroborate with the real world. Trade openness is not pro-poor in developing countries. The lack of robustness of capital and external flows on income shares requires a deep analysis and lead to the third part of the thesis (Chapter 4). Third, on the one hand, remittances are pro-poor when the representative migrant is issued from a poor family, living in a rich country or in a low brain drain country and in low passport costs country. On the other hand, remittances are pro-rich when the money transfer costs are high, this reflects the use of the informal channels at the expense of formal channels (Chapter 5). Development aid is pro-rich in democratic countries and pro-poor in middle income countries (less aid dependent countries).
Cette thèse étudie les conséquences macroéconomiques des afflux de capitaux et de financements extérieurs dans les pays en développement. La première partie de la thèse s’intéresse à l’effet économique des financements extérieurs, alors que les deuxième et troisième parties de la thèse analysent l’effet distributif. Après avoir mis l’accent sur les mesures et les concepts susceptibles d’influer le mouvement du taux de change (TC) (Chapitre 1), la thèse révèle un ensemble de résultats. Premièrement, les investissements directs à l’étranger (IDE) et les transferts des migrants sont propices au sein de la région MENA (Middle East and North Africa), néanmoins les flux officiels, de portefeuilles et les prêts bancaires confirment le mécanisme du syndrome hollandais. La présence d’un faible risque politique ; économique et financier permettent d’atténuer l’appréciation du Taux de Change Effectif Réel (Chapitre 2). Deuxièmement, après avoir analysé les difficultés d’ordre méthodologique de l’étude empirique (Chapitre 3), les résultats confirment la mise en cause des hypothèses d’Heckscher-Ohlin-Samuelson. L’ouverture commerciale n’est pas pro-pauvre dans les pays en développement. L’absence d’un effet robuste de l’impact des afflux de financements extérieurs sur les parts de revenu appelle à une investigation profonde et nous conduit à la troisième partie de la thèse (Chapitre 4). Troisièmement, les transferts des migrants sont d’une part pro-pauvres lorsque le migrant représentatif est d’origine sociale pauvre résident dans un pays riche, de niveau d’émigration qualifiée faible et où le coût d’obtention de passeport est faible. D’autre part, les transferts des migrants sont pro-riches lorsque les coûts de transfert d’argent sont élevés, ce qui se traduit par l’exploitation des canaux informels au détriment des canaux formels (Chapitre 5). L’aide au développement est pro-riche au sein des pays démocratiques et pro-pauvres au sein des pays à niveau de revenu moyen qui sont moins dépendants à l’aide (Chapitre 6).
Fichier principal
Vignette du fichier
2015CLF10482_KRATOU.pdf (4.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01296489 , version 1 (23-09-2016)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01296489 , version 1

Cite

Hajer Kratou. Essais des effets économiques et distributifs des afflux de financements extérieurs. Economies et finances. Université d'Auvergne - Clermont-Ferrand I, 2015. Français. ⟨NNT : 2015CLF10482⟩. ⟨tel-01296489⟩
441 View
651 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More