Émergence et usages du concept de résilience dans les mondes académique et institutionnel - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2015

Emergence and uses of the concept of resilience in the academic and institutional worlds

Émergence et usages du concept de résilience dans les mondes académique et institutionnel

Abstract

Since the beginning of the decade 2000, the concept of resilience has been repeatedly used in the institutional fields of international aid (emergency aid, development aid) and civil security (prevention, population protection, risks and crises management) until becoming impossible to ignore. In parallel, the concept of resilience has been used in various disciplines for a much longer time, like in psychology, geography, in the field of ecology, in political science, in management studies and in ergonomics. This thesis work precisely aims at identifying and making the inventory of these different academic and institutional uses. The first part of the thesis provides an accounting of the different uses of the concept of resilience in the disciplines and search fields previously mentioned. The second part is primarly focused on the use of the concept of resilience by the main international aid institutions and NGOs. It is secondly focused on the uses of the concept of resilience by the institutions and organizations directly involved in civil security issues at an international and European level and at a national level with the United States, the United Kingdom and France. It shows that the use of the concept of resilience can be interpreted as a reconfiguration process of their activity in a context where crises persistently happen and progressively weaken their own legitimacy and conditions of action.
Depuis le début de la décennie 2000, l’usage du concept de résilience est devenu récurrent, voire incontournable dans les domaines institutionnels de l’aide internationale (aide d’urgence, aide au développement) et de la sécurité civile (prévention, protection de la population, gestion des risques et des crises). Le concept de résilience fait parallèlement l'objet d'usages variés et parfois beaucoup plus anciens en psychologie, en géographie, dans le domaine de l'écologie, en sociologie, en science politique, en sciences de gestion et en ergonomie. Ce travail de thèse vise précisément à identifier et faire l'inventaire de ces différents usages académiques et institutionnels. La première partie recense les usages du concept de résilience dans les différentes disciplines et domaines de recherche précédemment évoqués. La seconde partie recense dans un premier temps l'usage du concept de résilience au sein des principales institutions et ONG d'aide internationale. Elle recense dans un second temps les usages du concept de résilience au sein des institutions et organisations directement concernées par les questions de sécurité civile au niveau international et européen et aux niveaux nationaux américain, britannique et français. Elle montre que l'usage du concept de résilience correspond à un processus de reconfiguration et de relégitimation de leurs activités dans un contexte de persistance des situations de crise qui a progressivement fragilisé les conditions de leur mise en œuvre.
Fichier principal
Vignette du fichier
BOURCART_2015_archivage.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-01455117 , version 1 (03-02-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01455117 , version 1

Cite

Léo Bourcart. Émergence et usages du concept de résilience dans les mondes académique et institutionnel. Science politique. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. ⟨NNT : 2015GREAH023⟩. ⟨tel-01455117⟩
819 View
642 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More