Spatial learning of multimodal correlations in a cortically inspired way - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2012

Spatial learning of multimodal correlations in a cortically inspired way

Apprentissage spatial de corrélations multimodales par des mécanismes d'inspiration corticale

(1)
1
Mathieu Lefort

Abstract

This thesis focuses on unifying multiple modal data flows that may be provided by sensors of an agent. This unification, inspired by psychological experiments like the ventriloquist effect, is based on detecting correlations which are defined as temporally recurrent spatial patterns that appear in the input flows. Learning of the input flow correlations space consists on sampling this space and generalizing these learned samples. This thesis proposed some functional paradigms for multimodal data processing, leading to the connectionist, generic, modular and cortically inspired architecture SOMMA (Self-Organizing Maps for Multimodal Association). In this model, each modal stimulus is processed in a cortical map. Interconnection of these maps provides an unifying multimodal data processing. Sampling and generalization of correlations are based on the constrained self-organization of each map. The model is characterised by a gradual emergence of these functional properties: monomodal properties lead to the emergence of multimodal ones and learning of correlations in each map precedes self-organization of these maps. Furthermore, the use of a connectionist architecture and of on-line and unsupervised learning provides plasticity and robustness properties to the data processing in SOMMA. Classical artificial intelligence models usually miss such properties.
Cette thèse traite de la problématique de l'unification de différents flux d'informations modales qui peuvent provenir des senseurs d'un agent. Cette unification, inspirée des expériences psychologiques comme l'effet ventriloque, s'appuie sur la détection de corrélations, définies comme des motifs spatiaux qui apparaissent régulièrement dans les flux d'entrée. L'apprentissage de l'espace des corrélations du flux d'entrée échantillonne cet espace et généralise les échantillons appris. Cette thèse propose des principes fonctionnels pour le traitement multimodal de l'information qui ont aboutit à l'architecture connexionniste, générique, modulaire et cortico-inspirée SOMMA (Self-Organizing Maps for Multimodal Association). Dans ce modèle, le traitement de chaque modalité s'effectue au sein d'une carte corticale. L'unification multimodale de l'information est obtenue par la mise en relation réciproque de ces cartes. L'échantillonnage et la généralisation des corrélations reposent sur une auto-organisation contrainte des cartes. Ce modèle est caractérisé par un apprentissage progressif de ces propriétés fonctionnelles: les propriétés monomodales amorcent l'émergence des propriétés multimodales et, dans le même temps, l'apprentissage de certaines corrélations par chaque carte est un préalable à l'auto-organisation de ces cartes. Par ailleurs, l'utilisation d'une architecture connexionniste et d'un apprentissage continu et non supervisé fournit au modèle des propriétés de robustesse et d'adaptabilité qui sont généralement absentes des approches informatiques classiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
manuscrit.pdf (10.71 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-01749206 , version 2 (23-11-2012)
tel-01749206 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01749206 , version 2

Cite

Mathieu Lefort. Apprentissage spatial de corrélations multimodales par des mécanismes d'inspiration corticale. Réseau de neurones [cs.NE]. Université de Lorraine, 2012. Français. ⟨NNT : 2012LORR0106⟩. ⟨tel-01749206v2⟩
427 View
606 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More