L’approche interculturelle dans l’enseignement-apprentissage des langues étrangères : analyse des pratiques d’enseignement du français langue étrangère au Mozambique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2018

The intercultural approach in the teaching-learning of foreign languages : analysis of teaching practices of french as a foreign language in Mozambique

L’approche interculturelle dans l’enseignement-apprentissage des langues étrangères : analyse des pratiques d’enseignement du français langue étrangère au Mozambique

Abstract

The intercultural approach, which has become cross-cutting and interdisciplinary, has been adopted and established as an essential, indispensable and indisputable component of foreign language teaching since the 1970s. However, a critical analysis of the bibliography dedicated to it and of the various uses, in all fields combined, reveals diverse and even contradictory epistemological and methodological misunderstandings and positions. This has led some authors to draw up criticisms and to suggest ways for reorientation. Furthermore, we found that in the field of foreign language teaching in Mozambique, intercultural issues were not as ubiquitous and the subject of much research as in Europe, for example. It is in this perspective that we conducted this research in order to evaluate teachers' knowledge and the mechanisms for taking this approach into account in French as a foreign language courses in Mozambique. To do this, we analyzed documents (programs and textbooks) and conducted surveys through non-participant observations, semi-directive interviews and a questionnaire. Cross-checking the results of the various analyses, we have observed that speeches and perceptions were marked by the general tendency characteristic of interculturality because, on the one hand, all teachers believe and declare that they know what it is, while having difficulty explaining its mechanisms and illustrating their knowledge with classroom activities. On the other hand, they consider civilization and cultural activities and practices to be intercultural. This leads us to doubt the practice of interculturality in this context, despite the objectives contained in the curriculum and the teachers' declarations. Indeed, we found that the concepts were poorly mastered, leading to inconsistencies in teachers' representations. We believe that it is necessary to put in place measures to further develop, update and take into account this dimension at three levels: teacher training, curricula and text books
L’approche interculturelle, devenue transversale et interdisciplinaire, a été adoptée puis érigée en composante essentielle, incontournable et incontestable en didactique de langues étrangères depuis les années 1970. Cependant, une analyse critique de la bibliographie dédiée et des différents usages, tous domaines confondus, fait ressortir des malentendus et des positionnements épistémologiques et méthodologiques diversifiés, voire même contradictoires, amenant ainsi certains auteurs à dresser des critiques et à proposer des pistes de réorientation. Par ailleurs, nous avons constaté que dans le domaine d’enseignement des langues étrangères au Mozambique, l’interculturel n’était pas aussi omniprésent et ne faisait pas l’objet de plusieurs recherches au même titre qu’en Europe, par exemple. C’est dans cette perspective que nous avons mené cette recherche afin d’évaluer les connaissances des enseignants et les mécanismes de prise en compte de cette approche dans les cours de français langue étrangère au Mozambique. Pour ce faire, nous avons analysé des documents (programmes et manuels) et mené des enquêtes par le biais d’observations non participantes, d’entretiens semi-directifs et d’un questionnaire. En croisant les résultats des différentes analyses, nous avons constaté que les discours et les représentations étaient marqués par la tendance générale caractérisant l’interculturel car, d’une part, tous les enseignants croient et déclarent savoir ce qu’il est, tout en éprouvant des difficultés à expliquer ses mécanismes et à illustrer leurs connaissances avec des activités mises en place en classe et, d’autre part, ils considèrent comme interculturelles des activités et pratiques plutôt civilisationnelles et culturalistes. Ceci nous amène à douter de la pratique de l’interculturel dans ce contexte, malgré les objectifs contenus dans le programme et les déclarations des enseignants. En effet, nous avons noté que les notions étaient mal maîtrisées, conduisant à des incohérences dans les représentations des enseignants. Nous estimons qu’il est nécessaire de mettre en place des actions visant l’approfondissement, la mise à jour des acquis et la prise en compte de cette dimension à trois niveaux : la formation des enseignants, les programmes et les manuels d’enseignement
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2018_0172_PEDRO.pdf (6.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01992625 , version 1 (24-01-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01992625 , version 1

Cite

Feliciano José Pedro. L’approche interculturelle dans l’enseignement-apprentissage des langues étrangères : analyse des pratiques d’enseignement du français langue étrangère au Mozambique. Linguistique. Université de Lorraine, 2018. Français. ⟨NNT : 2018LORR0172⟩. ⟨tel-01992625⟩
733 View
8832 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More