La construction de discours d’appartenance identitaire dans la littérature judéenne et chrétienne aux Ier et IIe siècles - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2015

The Construction of Identity Belonging Discourses in the Judean and Christian Literature in First and Second centuries

La construction de discours d’appartenance identitaire dans la littérature judéenne et chrétienne aux Ier et IIe siècles

Steeve Bélanger
  • Function : Author

Abstract

As part of a major trend of historical research and of current epistemological discussion on the study of the identity building process phenomena in Antiquity, our research focuses specifically on the building process of identity belonging discourses in the Judean and Christian literature of the First and Second centuries. Restricting the Judean and Christian identities of this period to a unique and unilateral definition would be erroneous, since such a definition would be more utopian than realistic because of the plurality of communities that take part in ancient Judaism and ancient Christianity, and because of the plurality of authors that tried to define and elaborate theses identities in their discourses. Establishing a list of criteria to define these identities and, in turn, to distinguish those who may or may not declare themselves Judeans or Christians, seems inadequate for Ancient times. Therefore, the perspective of this research is rather to rethink how the problem of ancient identities as well as the problem of building process of identity in Antiquity should be addressed, by approaching it at the same time as an object study and a disciplinary approach. Our research is therefore a socio-historical study of Judean and Christian identities of the First and Second centuries as well as a discussion on methodological, epistemological, terminological and historiographical approaches of problems relating to ancient identities phenomena; theses are discussed through “– emic” and “– etic” from diverse elements that take into consideration internal point of view (insiders) and external point of view (outsiders) to these identities.
S’inscrivant dans un courant majeur de la recherche historique et de la réflexion épistémologique actuelles sur l’étude des phénomènes de construction identitaire dans l’Antiquité, notre recherche s’intéresse plus particulièrement aux processus de construction de discours d’appartenance identitaire dans la littérature judéenne et chrétienne aux Ier et IIe siècles. Il apparaît vain de vouloir circonscrire une définition unique et unilatérale de ces identités durant cette période, car une telle définition s’avérerait plus utopique que réaliste en raison de la pluralité des mouvements qui composent le « judaïsme » et le « christianisme » anciens et des auteurs qui ont tenté, par leurs discours, de définir et de présenter ces identités. Établir une liste de critères pour délimiter ces identités et, par conséquent, pour distinguer ceux qui peuvent ou non se réclamer d’être Judéens ou chrétiens, nous semble inadéquat pour la réalité antique. Par conséquent, la perspective adoptée dans cette recherche est de réfléchir à la manière dont il convient d’aborder les identités anciennes et les processus de construction identitaire dans l’Antiquité à la fois comme objet d’étude et comme approche disciplinaire. Notre recherche consiste en une étude socio-historique des identités judéennes et chrétiennes des Ier et IIe siècles tout en proposant une réflexion méthodologique, épistémologique, terminologique et historiographique des questions et phénomènes identitaires anciens qui sont abordés dans une perspective « – emic » et « – etic » et à partir de divers postes d’observation prenant en considération des points de vue internes (insiders) et externes (outsiders) à ces identités.
Fichier principal
Vignette du fichier
2015EPHE5043.pdf (46.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02099636 , version 1 (15-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02099636 , version 1

Cite

Steeve Bélanger. La construction de discours d’appartenance identitaire dans la littérature judéenne et chrétienne aux Ier et IIe siècles. Religions. École pratique des hautes études - EPHE PARIS; Université Laval (Québec, Canada), 2015. Français. ⟨NNT : 2015EPHE5043⟩. ⟨tel-02099636⟩
302 View
182 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More