Introduction et diffusion du handball en France : des origines étrangères à l'affirmation nationale française (1922-2004) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2019

Introduction and propagation of handball in France : from foreign origins to the french national emancipation

Introduction et diffusion du handball en France : des origines étrangères à l'affirmation nationale française (1922-2004)

Abstract

Unlike the other team sports brought to France in the second half of the 19th century, handball thrived in France between the First and the Second World Wars. It has moved since then from a winter training practice to become a professional activity at the beginning of the 21st century. The objective of our research is to explain the integration and propagation processes of this sport, with geopolitical as well as technical and tactical considerations. A variety of sources have been investigated – institutional archives, testimonies of 25 stakeholders, press articles, periodicals about handball – with regards to three axis – institutional, social and cultural – ; four stages have been identified in the development of handball in France. The first phase is the importation of handball through two dissemination vectors that have different scales and paces: the sport of the working class and school sport. The Vichy government creates the FFHB, which is associated to a few Physical Education teachers that are captivated by this new activity – football played with hands in teams of 7 or 11 players. Then, when the handball is mainly played in teams of 7, its cultural representation changes: it goes from a superposition of individual technics to the need of taking into consideration teammates and opponents. This revolution is supported by the national technical direction in the 1960’s and 1970’s and is linked to the scientific thoughts in France and abroad ; meanwhile, Nelson Paillou makes handball available to the masses and structures the federal system with the objective to promote non professional handball. With the collapse of the communist bloc, federal managers and trainers choose to favour high-level sport and contribute to the first French successes. From the 1990’s, they also start developing the commercial aspect and the spectacle aspect of the sport. However, at the dawn of the 21st century, handball finally moves away from international models and follows the development of the other team sports with a more professional structure and stakeholders.
Contrairement aux autres sports collectifs introduits en France dans la seconde moitié du XIXème siècle, le handball prend son essor en France durant l’entre-deux-guerres. Passant d’une pratique d’entraînement hivernal des athlètes, à une pratique professionnelle au début du XXIe siècle, notre objet de recherche cherche à expliquer les processus d’intégration et de diffusion de cette pratique en France, tant sur le plan géopolitique que technico-tactique. À partir d’une diversité de sources, (archives institutionnelles, témoignages de 25 acteurs, coupures de presse et périodiques handballistiques), trois perspectives sont envisagées (institutionnelle, sociale et culturelle), identifiant quatre étapes dans la construction du handball français. Après une première phase d’importation, grâce à deux vecteurs de diffusion principaux, le sport ouvrier et le sport scolaire, se situant à des échelles et des vitesses différentes, la FFHB est créée par le régime de Vichy, associé à quelques professeurs d’EP conquis par cette nouvelle activité de football à la main qui se pratique alors à 7 ou 11 joueurs. Puis, lorsque le handball à 7 devient majoritaire, sa représentation culturelle se transforme, passant d’une somme de techniques individuelles à maîtriser à la nécessité de prendre en considération les adversaires et les partenaires. Cette révolution est largement soutenue par la DTN dans les années 1960 et 1970, en lien avec les considérations scientifiques présentes en France et à l’étranger, pendant que Nelson Paillou conçoit la massification des licenciés et la structuration du système fédéral selon une logique amateur. La chute du bloc de l’Est et le choix des dirigeants et entraîneurs fédéraux, de privilégier le haut niveau contribuent aux premiers succès français tout en ouvrant l’ère de la marchandisation et de la spectacularisation à partir des années 1990. Néanmoins, à l’aube du XXIe siècle, le handball finit par s’abstraire des modèles étrangers et rejoint le développement des autres sports collectifs en professionnalisant ses structures et ses acteurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cardin_Lise_2019_ED519.pdf (256.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-02416011 , version 1 (17-12-2019)
tel-02416011 , version 2 (20-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02416011 , version 2

Cite

Lise Cardin. Introduction et diffusion du handball en France : des origines étrangères à l'affirmation nationale française (1922-2004). Education. Université de Strasbourg, 2019. Français. ⟨NNT : 2019STRAG028⟩. ⟨tel-02416011v2⟩
666 View
16 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More