Mélodie d'Alzheimer et palilalie : les enjeux du dévoilement des processus archaïques dans la maladie Alzheimer à un stade avancé - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2018

.

Mélodie d'Alzheimer et palilalie : les enjeux du dévoilement des processus archaïques dans la maladie Alzheimer à un stade avancé

Abstract

The author proposes a reflection on the palilalia of the subject suffering from Alzheimer's disease at a severe stage. If, most of the time, this behavior of verbal repetition is considered senseless, the aim is to bring a new approach, including the hypothesis of an involution of the system of representation of the subject denies.In palilalia, it is not so much the content that matters but the way of saying. Thus, by emphasizing the saying rather than the saying as well as on the manifestations of the body, the author concludes that the prosody of palilalia becomes an important indicator concerning the state of distress of the subject. From then on, the environment in which the Alzheimer subject is located is paramount. The more the distress increases, the more the flow of the palilalia will be fast and the tone high.After trying to "repeat the repetition" with Alzheimer subject, and finding that this method generated new syllables, the author proposed a music therapy to the three subjects of this research, in the hope that the mediation through music preserves the beneficial effects initially observed. The results validated the hypothesis that active and / or passive music has a positive effect on palilalia, both in terms of appeasement and symbolic relaunch.In fact, this study more broadly suggests that palilalia does not (only) have a neurological cause as research so far suggested, since the modulation of the environment and the presence of another benevolent and listen are able to channel it.
L’auteure propose une réflexion sur la palilalie du sujet atteint de maladie d’Alzheimer à un stade sévère. Si, la plupart du temps, ce comportement de répétition verbale est considéré comme insensé, l’objectif est d’en apporter une nouvelle approche, avec notamment l’hypothèse d’une involution du système de représentation du sujet démentDans la palilalie, ce n’est plus tant le contenu qui compte mais la manière de dire. Ainsi, en mettant l’accent sur le dire plutôt que sur le dit ainsi que sur les manifestations du corps, l’auteure en arrive à la conclusion que la prosodie de la palilalie devient un indicateur important concernant l’état d’angoisse du sujet dément. Dès lors, l’environnement dans lequel se trouve le sujet dément est primordial. Plus l’angoisse augmente et plus le débit de la palilalie sera rapide et la tonalité élevée.Après avoir tenté de « répéter la répétition » avec le sujet dément, et avoir constaté que cette méthode faisait naître de nouvelles syllabes, l’auteure a proposé une thérapie par la musique aux trois sujets de cette recherche, dans l’espoir que la médiation musicale pérennise les effets bénéfiques initialement constatés. Les résultats ont permis de valider l’hypothèse selon laquelle la musique active et/ou passive a un effet positif sur la palilalie, à la fois en termes d’apaisement et de relance symbolique.In fne, cette étude suggère plus largement que la palilalie n’a pas (seulement) une cause neurologique comme les recherches le suggéraient jusqu’à maintenant, puisque la modulation de l’environnement et la présence d’un autre bienveillant et à l’écoute sont capables de la canaliser.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_internet_deboves_p.pdf (15.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02492191 , version 1 (26-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02492191 , version 1

Cite

Pauline Deboves. Mélodie d'Alzheimer et palilalie : les enjeux du dévoilement des processus archaïques dans la maladie Alzheimer à un stade avancé. Psychologie. Université de Lyon, 2018. Français. ⟨NNT : 2018LYSE2149⟩. ⟨tel-02492191⟩
760 View
525 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More