Epidemiology of cancers of the upper aero-digestive tract in the French West Indies : behavioral, viral and environmental risk factors - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Epidemiology of cancers of the upper aero-digestive tract in the French West Indies : behavioral, viral and environmental risk factors

Epidemiologie des cancers des voies aéro-digestives supérieures aux Antilles françaises : facteurs de risque comportementaux, viraux et environnementaux

(1)
1

Abstract

The objective was to assess the potential influence of a large spectrum of risk factors on head and neck cancer (HNC) development in the French West Indies (FWI). As a first step, we used data from a cross-sectional health survey to describe the prevalence of tobacco smoking, alcohol drinking and obesity. This work highlighted significant social disparities in these risk factors in the population. We then analysed data from a population-based case-control study conducted in Martinique and Guadeloupe between 2013 and 2016, including 145 cases of HNC and 405 controls. The study revealed a high prevalence of oral infection with human papillomavirus (HPV) in the population, and a specific distribution of HPV genotypes. HPV52 was the most prevalent type and HPV16 was found in only 4% of cases. Tobacco smoking and alcohol drinking increased the risk of HNC, with a synergetic combined effect. High risk HPV (Hr-HPV) was associated with a significant increase in HNC risk, particularly in non-smokers and non-drinkers. Elevated risks of HNC were found in several occupations. A low body mass index (BMI) and family history of HNC were also associated with an increased risk of HNC. Condom use was found to decrease the risk of HNC, independently of oral HPV. In women, exposure to hormones, notably having menarche before 13, was associated with a decrease in HNC risk. Consumptions of tea, coffee, fruits and vegetables were not associated with HNC. In the population, the majority of HNC cases were attributable to tobacco smoking (62.5%) and alcohol (55.4%). About 14% of the cases were attributable to Hr-HPV, 11% to low BMI, 27% to occupation and 7% to family history of HNC. Given the predominant role of modifiable factors in HNC aetiology, there are many opportunities for prevention in this population.
L'objectif était d'évaluer le rôle de différents facteurs de risque dans la survenue des cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS) aux Antilles françaises. Dans un premier temps, nous avons utilisé les données d'une enquête transversale sur la santé pour décrire la prévalence du tabagisme, de la consommation d'alcool et de l'obésité, et mis en évidence des disparités sociales. Nous avons ensuite analysé les données d'une étude cas-témoins menée en Martinique et en Guadeloupe entre 2013 et 2016, comprenant 145 cas de cancers des VADS et 405 témoins. Une prévalence élevée d'infection orale par le papillomavirus (HPV) a été mise en évidence, avec une distribution par génotype spécifique, en particulier une faible fréquence d’HPV16. L’infection orale aux HPV à haut risque (Hr-HPV) était associée à une augmentation significative du risque de cancer des VADS. Les consommations de tabac et d'alcool augmentaient fortement le risque de cancer des VADS, avec un effet combiné synergique. Un faible indice de masse corporelle (IMC), des antécédents familiaux de cancer des VADS, et plusieurs activités professionnelles étaient également associés à un risque accru. L’utilisation du préservatif diminuait le risque, indépendamment de l’infection à Hr-HPV. Chez les femmes, un âge précoce aux premières règles était associé à une diminution du risque. Les consommations de thé, de café, de fruits et de légumes n'étaient pas associées au cancer des VADS. Dans la population, la majorité des cas de cancers des VADS étaient attribuables au tabagisme (62,5 %) et à l'alcool (55,4 %). Environ 14 % des cas étaient attribuables à l’infection orale à Hr-HPV, 11 % à un faible IMC, 27 % à la profession et 7 % aux antécédents familiaux. Étant donné l’impact prépondérant des facteurs modifiables, de nombreuses opportunités de prévention des cancers des VADS se présentent dans cette population.
Fichier principal
Vignette du fichier
AUGUSTE_Aviane.pdf (2.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02520472 , version 1 (26-03-2020)
tel-02520472 , version 2 (27-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02520472 , version 2

Cite

Aviane Auguste. Epidemiology of cancers of the upper aero-digestive tract in the French West Indies : behavioral, viral and environmental risk factors. Human health and pathology. Université Rennes 1, 2019. English. ⟨NNT : 2019REN1B048⟩. ⟨tel-02520472v2⟩
181 View
178 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More