Changement climatique au Mali : impact de la secheresse sur l'agriculture et stratégies d'adaptation - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2018

Climate change in Mali : impact of drought on agriculture and coping strategies

Changement climatique au Mali : impact de la secheresse sur l'agriculture et stratégies d'adaptation

Abstract

Mali is a West African country where agriculture is mainly rain-fed, therefore essentially dependent on climatic conditions. This strong dependence between agriculture and climate makes it an interesting field of investigation, and especially with agriculture being the mainstay of Mali’s economy. Relying on theoretical and empirical methods, this thesis aims to contribute to a better understanding of the impact of climate change on agricultural production and to a better understanding of farmers’ practices that make it possible to adapt to climate change. The first chapter of this thesis focused on the manifestations of climate change and their impacts on cereals production. Analysis of correlations between series of climate and agricultural data indicates that, overall, climate change has a damaging effect on cereals yields. After this analysis at the production level, we turned to the analysis of producer’s behavior. Hence, the second chapter focuses on the managerial performance of farmers. Using a stochastic frontier analysis, we found that a part of the farmers’ inefficiency is due to climate change. The results also revealed that even though there is inefficiency due to climate, it is low compared to technical inefficiency of the farmer. Subsequently, we concentrated on how to maintain or increase agricultural production in a context of climate change. For this purpose, the third chapter identifies the determinants of adaptation to climate change. We focused on agricultural adaptation practices that preserve the environment. We used a multinomial logit model. The analysis demonstrated that the socio-demographic characteristics of farm households, the biophysical characteristics of plots and the occurrence of a drought influence the adoption of adaptation strategies. Finally, the fourth chapter studies the determinants of farm mechanization using the Heckman selection model. The results suggest that drought reduces the odds of farm mechanization. We also found that the intensity of farm mechanization increases with increase of farm size and decreases with the increase of family workforce.
Le Mali est un pays de l’Afrique de l’Ouest où l’agriculture est essentiellement pluviale et, par conséquent, largement tributaire des conditions climatiques. Cette forte dépendance de l’agriculture à l’égard du climat en fait de facto un champ d’investigation privilégié et ce, d’autant plus que l’agriculture est le socle sur lequel repose l’économie du Mali. En alliant travaux théoriques et empiriques, cette thèse se propose de contribuer à une meilleure compréhension de l’incidence du changement climatique sur l’agriculture et une meilleure compréhension des pratiques agricoles permettant de s’y adapter. Le premier chapitre examine les manifestations du changement climatique et leurs impacts sur la production de céréales. L’analyse des corrélations entre les séries de données climatiques et agricoles indiquent que le changement climatique a globalement un effet négatif sur les rendements céréaliers. Cette première analyse au niveau de la production est ensuite complétée par une analyse qui se focalise sur le comportement du producteur. Ainsi, le deuxième chapitre s’intéresse aux performances managériales des agriculteurs. En utilisant la méthode des frontières stochastiques de production, nous trouvons qu’en partie, l’inefficience des agriculteurs est due au changement climatique. Il ressort par ailleurs que cette inefficience climatique est marginale comparée à l’inefficience technique des agriculteurs. Ce résultat suggère que l’augmentation de la production devrait nécessairement passer par l’amélioration des capacités des agriculteurs à combiner les facteurs de productions dans les bonnes proportions. Ceci étant, nous menons par la suite une réflexion sur la façon de garantir le maintien ou l’augmentation de la production agricole dans un contexte de changement climatique. A cet effet, le troisième chapitre identifie les déterminants de l’adaptation au changement climatique. L’intérêt est porté sur les pratiques agricoles d’adaptation qui préservent l’environnement. Nous utilisons un modèle logit multinomial. Il ressort de l’analyse que les caractéristiques sociodémographiques des ménages agricoles, les caractéristiques biophysiques des parcelles et la survenue d’épisode de sécheresse influent sur l’adoption des stratégies d’adaptation au changement climatique. Enfin, le quatrième chapitre étudie les facteurs de la mécanisation des exploitations agricoles grâce au modèle de sélection de Heckman. Les résultats révèlent que l'intensité de la mécanisation agricole augmente avec la taille des exploitations et diminue avec l’accroissement de l’effectif en main-d'œuvre familiale. Par ailleurs, la sécheresse réduit les chances de l'agriculteur de mécaniser les exploitations agricoles.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018CLFAD011_TCHOUPE.pdf (3.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02536502 , version 1 (08-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02536502 , version 1

Cite

Christelle Flore Tchoupé Makougoum. Changement climatique au Mali : impact de la secheresse sur l'agriculture et stratégies d'adaptation. Economies et finances. Université Clermont Auvergne [2017-2020], 2018. Français. ⟨NNT : 2018CLFAD011⟩. ⟨tel-02536502⟩
1833 View
4904 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More