Celluloid in uniforms : cinema at the service of the French Armed Forces : September 1919, june 1940 - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2017

Celluloid in uniforms : cinema at the service of the French Armed Forces : September 1919, june 1940

Pellicules en uniformes : le cinéma au service des forces armées françaises, septembre 1919 - juin 1940

(1)
1

Abstract

This thesis aims to fill a historiographic vacuum. Namely, it studies the plurality of the use of cinema by the French Armed Forces between the time war cinema was put on hold in September 1919 and the Armistice of June 1940. This work is based on unpublished archives, which were repatriated from Russia. They shed a new light on the link between cinema and the Ministry of War (including the Army), especially for educational purposes. Our study is structured around a double movement, which is at the heart of our research problem: the use of the medium within the military institution, and its inscription in the state landscape of a cinema simultaneously used for education and propaganda ; this plurality attained a certain golden age at that point. The first movement deals with a structural analysis of the Army Cinema Section (ACS), which reemerged in summer 1920, and it includes an overview of its stakes and progress during the interwar period. At the same time, the question of the use of cinema in the French Navy and Air Force reveals a political use, which was focused on meeting structural challenges. In the second part, we study the production of the ACS, including the instructional films at the heart of this filmography, other educational films (such as moral, patriotic, or prophylactic), and propaganda films (particularly colonial). Finally, we explore the mutation of military cinema and its entry into a fully developed age: from the "Phoney War" to June 1940.
Cette thèse a pour vocation de combler un vide historiographique, à savoir l’étude d’une pluralité de l’emploi du cinéma par les forces armées françaises, de la mise en veilleuse des structures en septembre 1919 à l’armistice de juin 1940. Ce travail s’est appuyé sur des archives inédites rapatriées de Russie qui éclairent sous un jour nouveau le lien entre le cinéma et le ministère de la Guerre – et de fait l’Armée – notamment à des fins d’instruction. Notre étude se structure autour d’un double mouvement au cœur de notre problématique : d’une part celui de l’utilisation du médium au sein de l’institution militaire et, d’autre part, son inscription dans le paysage étatique d’un cinéma à la fois d’enseignement, éducateur et de propagande qui connaît un certain âge d’or. La première partie porte sur une analyse structurelle de la Section cinématographique de l’armée (SCA) qui renaît au mitan de l’année 1920, avec une mise en regard de ses enjeux et de ses avancées pendant l’entre-deux-guerres. En parallèle, la question d’un emploi du cinéma au sein de la Marine nationale et de l’Armée de l’Air révèle un usage politique, visant à répondre à des défis structurels. Dans une seconde partie, nous étudions la production de la SCA, à la fois les films d’instruction – cœur de sa filmographie – et ceux s’inscrivant dans une logique d’éducation (morale, patriotique ou prophylactique) et de propagande notamment coloniale. Enfin, notre propos explore la mutation du cinéma militaire et son entrée dans l’âge adulte de la « drôle de la guerre » à juin 1940.
Fichier principal
Vignette du fichier
LAUNEY_-_Pel_version_consultation.pdf (11.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02992369 , version 1 (06-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02992369 , version 1

Cite

Stéphane Launey. Pellicules en uniformes : le cinéma au service des forces armées françaises, septembre 1919 - juin 1940. Histoire. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2017. Français. ⟨NNT : 2017PA01H041⟩. ⟨tel-02992369⟩
605 View
606 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More