Essays in Finance - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

Essays in Finance

Essais en finance

Abstract

This thesis consists of three articles. The two first articles study information flows in the financial markets, and the third one studies how mutual fund families may use relatively discretionary income sources to channel profits to specific funds within the family. The first article, joint with Daniel Schmidt, studies price and liquidity spillovers in financial markets. Using a quasi-natural experiment, we show that investors look at stock prices to extract signals, and use these to trade. In the second article, I show that mutual fund acquire information through the securities lending market. I show that active mutual funds start selling the stocks that are borrowed from them by short sellers, whereas index funds — that are prohibited from trading — do not. One the other hand, index funds are able to charge higher stock lending fees from the borrowers. I attribute this to them being better lenders in the sense that they can not use the information they gain to trade, and thereby extract profits from the short sellers’ information. The third article, also with Daniel Schmidt, studies fund family level policies in allocating securities loans and lending revenues between member funds. We show that fund families deviate from the claimed fair allocation, directing more securities loans and lending profits to index funds. The finding is in line with with funds substituting a lower expense ratio with higher securities lending income.
Cette thèse se compose de trois articles. Les deux premiers articles étudient les flux d'informations sur les marchés financiers, et le troisième étudie comment les familles de fonds communs de placement peuvent utiliser des sources de revenus relativement discrétionnaires pour canaliser des bénéfices vers des fonds spécifiques au sein de la famille. Le premier article, rédigé en collaboration avec Daniel Schmidt, étudie les retombées de prix et de liquidité sur les marchés financiers. En utilisant une expérience quasi-naturelle, nous montrons que les investisseurs observent les prix des actions pour en extraire des signaux, et les utilisent pour effectuer des transactions. Dans le deuxième article, je montre que les fonds d'investissement acquièrent des informations par le marché des prêts de titres. Je montre que les fonds communs de placement actifs vendent les actions qui leur sont empruntées par des vendeurs à découvert, alors que les fonds indiciels - qui sont interdits de négociation - ne le font pas. D'un autre côté, les fonds indiciels sont en mesure de facturer des frais de prêt de titres plus élevés aux emprunteurs. Je leur attribue le fait qu'ils sont de meilleurs prêteurs dans le sens où ils ne peuvent pas utiliser les informations qu'ils obtiennent pour négocier, et donc tirer des bénéfices des informations des vendeurs à découvert. Le troisième article, également avec Daniel Schmidt, étudie les politiques des familles de fonds en matière de répartition des prêts de titres et des revenus de prêts entre les fonds membres. Nous montrons que les familles de fonds s'écartent de l'allocation équitable revendiquée, en dirigeant davantage de prêts de titres et de bénéfices de prêts vers les fonds indiciels. Cette conclusion est conforme à la substitution par les fonds des frais de gestion plus faibles par des revenus de prêts de titres plus élevés.
Fichier principal
Vignette du fichier
HONKANEN_2020_these.pdf (2.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03035631 , version 1 (02-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03035631 , version 1

Cite

Pekka Honkanen. Essays in Finance. Business administration. HEC, 2020. English. ⟨NNT : 2020EHEC0003⟩. ⟨tel-03035631⟩

Collections

HEC CNRS STAR
178 View
75 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More