Territorialisation of Ile-de-France HSR stations facing changes in HSR model : An analysis by the link organisation of the Marne-la-Vallée Chessy case - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Territorialisation of Ile-de-France HSR stations facing changes in HSR model : An analysis by the link organisation of the Marne-la-Vallée Chessy case

La territorialisation des gares franciliennes de la grande vitesse ferroviaire face aux mutations du modèle TGV : Une analyse par la desserte du cas de Marne-la-Vallée Chessy

(1)
1
Julie Perrin
  • Function : Author
  • PersonId : 15252
  • IdHAL : japerrin

Abstract

Abstract: The French high-speed rail (HSR) system has contributed to spatial and territorial restructuring. The expansion of the network accompanied the development of new stations. The territorial integration of these stations has been extensively researched, except in the Île-de-France region, at the core of the rail network. Focusing on the case of Marne-la-Vallée Chessy station, this thesis analyses the territorialisation of the Île-de-France HSR stations (located on the outskirts of Paris) in view of the evolution of the TGV model: the development of a TGV offer bypassing the centre of Paris (TGV intersecteur) in the 1980s and more recently of new low-cost HSR services (Ouigo).This study articulates three approaches to understand the territorial integration of this station: an analysis of stakeholders in the field of transport and urban development; the study of the relational capacity of the station and its traffic; and the analysis of users’ practices (tourist mobility).This work sheds new light on the way regional development projects consider, or fail to consider, on HSR. This research documents how the relationship with the Parisian centrality has been a lever in the management of the HSR Interconnexion project and its three interlocking objects: line (network-support), service model (network-service) and station (node-place). Contrasting with the national and interregional logics which have gradually come to dominate the reading of the project, we identify a twofold relationship to the Parisian centrality on a sub-regional scale and uncover complex spatial restructuring issues. The development of the Ouigo offer has contributed to an evolution of the role of Marne-la-Vallée Chessy as a gateway to the city, with a complexification of territorial dynamics of which the station is the interface. The evolutions related to Ouigo are not limited to Marne-la-Vallée Chessy, and the thesis provides insights on the new functional distribution between Paris inner-city stations and Île-de-France HSR stations. It also provides an initial analysis of the changes in the offer of TGV services bypassing Paris, and of the organisation of the TGV offer in France, following the start of Ouigo services
Le système ferroviaire à grande vitesse français a participé à des recompositions spatiales et territoriales. L’expansion du réseau a accompagné le développement de gares nouvelles dont les enjeux d’insertion territoriale ont fait l’objet de nombreuses recherches. L’Île-de-France, cœur du réseau, est, paradoxalement, un territoire peu étudié. Cette thèse propose une analyse de la territorialisation des gares TGV franciliennes (entendues en dehors de Paris), en s’intéressant plus spécifiquement au cas de la gare de Marne-la-Vallée Chessy. Cette étude est conduite au regard des évolutions du modèle TGV : développement du modèle de desserte « intersecteur » puis des offres ferroviaires à grande vitesse low cost (Ouigo).Trois approches croisées permettent d’appréhender l’insertion territoriale de la gare : une analyse des systèmes d’acteurs du transport et de l’aménagement ; l’étude de la capacité relationnelle de la gare et de sa fréquentation ; l’analyse des pratiques des voyageurs (mobilités touristiques).La thèse apporte un éclairage inédit sur la façon dont l’objet « grande vitesse ferroviaire » est saisi, ou non, dans les projets d’aménagement régionaux. Cette recherche documente la façon dont le rapport à la centralité parisienne a été un levier dans la conduite du projet d’Interconnexion TGV et ses trois objets imbriqués : ligne (réseau-support), modèle de desserte (réseau-service) et gare (nœud-lieu). Les logiques nationales et interrégionales qui ont progressivement dominé la lecture du projet masquent un doublement du rapport à la centralité parisienne à l’échelle infrarégionale ainsi que des enjeux de recompositions spatiales plus complexes. Le développement de l’offre Ouigo participe d’une évolution du rôle de porte d’entrée de Marne-la-Vallée Chessy et d’une complexification des dynamiques territoriales dont la gare est l’interface. Les évolutions liées à Ouigo ne se limitent pas à Marne-la-Vallée Chessy, et la thèse apporte des connaissances sur les nouvelles répartitions fonctionnelles entre les gares parisiennes et les gares TGV franciliennes. Elle offre également une première analyse des évolutions du modèle de desserte intersecteur suite à l’arrivée Ouigo, et plus largement de l’organisation de l’offre TGV en France
Fichier principal
Vignette du fichier
TH2020PESC2032.pdf (11.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03161898 , version 1 (08-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03161898 , version 1

Cite

Julie Perrin. La territorialisation des gares franciliennes de la grande vitesse ferroviaire face aux mutations du modèle TGV : Une analyse par la desserte du cas de Marne-la-Vallée Chessy. Géographie. Université Paris-Est, 2020. Français. ⟨NNT : 2020PESC2032⟩. ⟨tel-03161898⟩
319 View
162 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More