Le Monde et la révolution libyenne en 2011 - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

Le Monde and the lybian revolution in 2011

Le Monde et la révolution libyenne en 2011

Abstract

Back in 2011, in Northern Africa, widely spread social discontent caused degrees of unrest, varying with what the political situation was like locally. In several countries, unrest gave rise to revolutionary movements. They were are parts of what we usually call the « Arab springs ». This paper focuses on how Le Monde newspaper related the political upheavals in Libya, a country which went through a period of insurgency, following after those in Tunisia and in Egypt. In Libya, a localised rebellion against the Gheddafi regime took on the more impetus as it got the backing of an international coalition, including France. This paper aims at scrutinising how Le Monde dealt with the rebellion, which turned into a revolution through time. France took part in the rebellion, from the outset, in Bengahzi, on february, 17, 2011, to Gheddafi’s death, on november, 2, 2011. What stance did Le Monde take about the rebellion ? What were the points of interests explaining why Le Monde took special attention to the forces opposing Gheddafi. several months over, Le Monde gave reports abouts the civil war Libya was badly going through, giving special focus to the Libyan insurgents. Is it that Le Monde neglected to have a look at those Lybians opposed to any military intervention ? When we reviewed the large amount of available information on that subject, we found out that there was a gap in how Le Monde had rendered what had taken place. We took this gap into account when we set down the Lybian time sequence Our paper then falls into 2 parts, divided into chapters and sub-chapters. In each chapter, we review how Le Monde reports what happens in Lybia according to how Le Monde editors figure up the situation there. Our review makes a point of bringing out what is factual from what pertains to an ideological approach of these facts. Beside the articles by Le Monde journalists, the readers of their « Débats » page could read more about additional points of view, going along with the journalists’opinions about the rebellion, (and, but to a smaller extent, opinions with a differing approach). By and large, these articles and their agreeing points of view were hardly favorable to the military coalition fighting with the insurgents against the Gheddafi regime. (Le Monde therefore showed minimum objectivity to the opposing sides involved in the Lybian civil war.) As I was faced up with a large amount of documents made up of the many reports about Libya, a large amount which is paradoxically coupled with no differing approaches on some subjects, I thought necessary it to provide my paper with additional reading bringing a new light on what Le Monde put forward as sure. I then made a point of discerning what Le Monde had said from what they had not said. Some journalists I met on several occasions gave me testimonies of how the civil war in Lybia had been reviewed. Their testimonies show in the annex parts, alongside the other items of information.
En 2011, des mouvements sociaux d’une grande ampleur ont agité plusieurs pays du nord de l’Afrique. Ces mouvements sociaux sont devenus, dans des circonstances spécifiques, des mouvements révolutionnaires. Ils s’inscrivent dans ce qu’on a appelé le « printemps arabe ». Notre thèse est centrée sur la restitution dans les colonnes du journal Le Monde des événements de 2011 en Libye, un pays qui a connu une insurrection après la Tunisie et l’Égypte. En Libye, une insurrection d’abord localisée contre le régime de Kadhafi a pris d’autant plus d’ampleur qu’elle a été soutenue par une coalition internationale, à l’initiative de la France. Notre propos est d’analyser la façon dont Le Monde a traité cette insurrection devenue avec le temps une révolution soutenue par la France partie prenante du déclenchement de l’insurrection à Benghazi le 17 février jusqu’à la mort de Mouammar Kadhafi le 20 octobre 2011. Quel a été le positionnement du journal par rapport à cette révolution ? Quels éléments expliquent l’intérêt du journal Le Monde pour les adversaires de Kadhafi ? Pendant toute une année Le Monde a donné des informations sur la guerre civile en Libye et proposé une analyse valorisant les insurgés et négligeant les adversaires d’une intervention militaire en Libye.Au terme d’une étude systématique des articles du journal Le Monde sur le sujet, nous avons décelé une fracture dans la restitution des événements par ce grand quotidien du soir français qui fait autorité en France et à l’étranger. Nous avons tenu compte de cette fracture dans le découpage temporel proposé. De là deux parties, chacune se décomposant en chapitres et sous-chapitres. Pour chacune des parties nous avons abordé la restitution des événements selon l’état d’esprit des rédacteurs du Monde, soucieux pour notre part de dégager ce qui relève des faits et ce qui relève d’une lecture idéologique des faits. A côté des articles rédigés par des journalistes du Monde, les lecteurs du journal ont pu découvrir dans la rubrique « Débats » des prises de position confortant l’opinion avancée par Le Monde sur l’insurrection, et dans une moindre mesure, d’autres prises de position, peu favorables à la coalition engagée auprès des insurgés contre le régime de Kadhafi (ainsi Le Monde a pu manifester un minimum d’objectivité par rapport aux différents acteurs impliqués dans la guerre civile).Face au grand nombre d’articles consacrés à la guerre en Libye, abondance couplée paradoxalement à l’absence d’éclairages sur certains aspects de cette guerre, il est apparu utile de donner à lire dans mon travail des compléments afin de considérer sous un autre jour les affirmations avancées dans Le Monde. Il s’est agi alors de distinguer ce que Le Monde a dit de ce que Le Monde n’a pas dit. Des journalistes rencontrés dans diverses circonstances m’ont fourni des témoignages sur la façon dont avait été abordée la guerre civile en Libye. Ces témoignages apparaissent dans des annexes, à côté de divers éléments d’information.

Domains

History
Fichier principal
Vignette du fichier
sygal_fusion_27604-ahmed-mohamed.pdf (7.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03184804 , version 1 (29-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03184804 , version 1

Cite

Mohamed Ahmed. Le Monde et la révolution libyenne en 2011. Histoire. Normandie Université, 2020. Français. ⟨NNT : 2020NORMC030⟩. ⟨tel-03184804⟩
384 View
488 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More