La « construction des armes navales » en France de 1871 à 1961 : naissance et restructuration d’un système politico-industriel - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

The "construction on naval weapons" in France from 1871 to 1961 : Birth and restructuring of a political-industrial system

La « construction des armes navales » en France de 1871 à 1961 : naissance et restructuration d’un système politico-industriel

Abstract

From 1871 to 1961, the French Navy underwent changes of all kinds which were at the origin of the emergence of a new system of production of naval weapons. This transformation was caused by a continuous need to strengthen the fleet, by successive and rapid technological innovations, and by the triumph of industrial capitalism. From the 3rd to the 5th Republic, the construction of naval weapons therefore passed from industrial practices centered on the traditional arsenals and factories of the Navy, to the command of warships entrusted to private industry.
De 1871 à 1961, la Marine française connut des mutations de tous ordres qui furent à l'origine de l'émergence d'un nouveau système de production d'armes navales. Cette transformation fut causée par un besoin continu de renforcement de la flotte, par des innovations technologiques successives et rapides et par le triomphe du capitalisme industriel. Elle aboutit à la mise en place d’une superstructure institutionnelle et humaine nouvelle, le complexe militaro-naval, qui fonctionnait avec sa propre logique. De la IIIe à la Ve République, la construction des armes navales passa, donc, de pratiques industrielles centrées sur les traditionnels arsenaux et établissements de la Marine aux commandes de navires de guerre confiées à l'industrie privée. Bénéficiant du concours du Parlement, la Marine arrivait à augmenter continuellement les crédits pour ses achats d’armes. La première guerre mondiale perturba légèrement ce mode de fonctionnement qui reprit ses habitudes à la fin des années 1920. La seconde guerre mondiale le toucha plus durement, notamment par les destructions physiques des usines, mais il accomplit une renaissance dans les années 1950. Les hommes qui étaient aux commandes des administrations et des entreprises concernées ne cessèrent de collaborer durant toute cette période jusqu’à devenir très proches, et rendre le travail encore plus efficace. Cependant, à la fin des années 1950, avec les difficultés chroniques que connaissaient les chantiers privés ainsi que le nécessaire développement de la technologie nucléaire navale, la Ve République fit le choix d’abandonner le complexe militaro-naval, en supprimant les commandes aux chantiers privés pour recentrer la construction de ses navires sur ses arsenaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Nabil_EROUIHANE.pdf (11.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03186409 , version 1 (31-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03186409 , version 1

Cite

Nabil Erouihane. La « construction des armes navales » en France de 1871 à 1961 : naissance et restructuration d’un système politico-industriel. Histoire. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2020. Français. ⟨NNT : 2020BOR30006⟩. ⟨tel-03186409⟩
321 View
1098 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More