Batch steganography and pooled steganalysis in JPEG images - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Batch steganography and pooled steganalysis in JPEG images

Batch steganography et pooled steganalysis dans les images JPEG

(1)
1
Ahmad Zakaria

Abstract

ABSTRACT:Batch steganography consists of hiding a message by spreading it out in a set of images, while pooled steganalysis consists of analyzing a set of images to conclude whether or not a hidden message is present. There are many strategies for spreading a message and it is reasonable to assume that the steganalyst does not know which one is being used, but it can be assumed that the steganographer uses the same embedding algorithm for all images. In this case, it can be shown that the most appropriate solution for pooled steganalysis is to use a single quantitative detector (i.e. one that predicts the size of the hidden message), to evaluate for each image the size, the hidden message (which can be zero if there is none), and to average the sizes (which are finally considered as scores) obtained over all the images.What would be the optimal solution if now the steganalyst could discriminate the spreading strategy among a set of known strategies. Could the steganalyst use a pooled steganalysis algorithm that is better than averaging the scores? Could the steganalyst obtain results close to the so-called "clairvoyant" scenario where it is assumed that the steganalyst knows exactly the spreading strategy?In this thesis, we try to answer these questions by proposing a pooled steganalysis architecture based on a quantitative image detector and an optimized score pooling function. The first contribution is a study of quantitative steganalysis algorithms in order to decide which one is best suited for pooled steganalysis. For this purpose, we propose to extend this comparison to binary steganalysis algorithms and we propose a methodology to switch from binary steganalysis results to quantitative steganalysis and vice versa.The core of the thesis lies in the second contribution. We study the scenario where the steganalyst does not know the spreading strategy. We then propose an optimized pooling function of the results based on a set of spreading strategies which improves the accuracy of the pooled steganalysis compared to a simple average. This pooling function is computed using supervised learning techniques. Experimental results obtained with six different spreading strategies and a state-of-the-art quantitative detector confirm our hypothesis. Our pooling function gives results close to a clairvoyant steganalyst who is supposed to know the spreading strategy.Keywords: Multimedia Security, Batch Steganography, Pooled Steganalysis, Machine Learning.
RÉSUMÉ :La stéganographie par lot consiste à dissimuler un message en le répartissant dans un ensemble d’images, tandis que la stéganalyse groupée consiste à analyser un ensemble d’images pour conclure à la présence ou non d’un message caché. Il existe de nombreuses stratégies d’étalement d’un message et on peut raisonnablement penser que le stéganalyste ne connaît pas celle qui est utilisée, mais il peut supposer que le stéganographe utilise le même algorithme d’insertion pour toutes les images. Dans ce cas, on peut montrer que la solution la plus appropriée pour la stéganalyse groupée est d’utiliser un unique détecteur quantitatif (c'est-à-dire qui prédit la taille du message caché), d’évaluer pour chaque image la taille du message caché (qui peut être nulle s'il n'y en a pas) et de faire la moyenne des tailles (qui sont finalement considérées comme des scores) obtenues sur l'ensemble des images.Quelle serait la solution optimale si maintenant, le stéganalyste pouvait discriminer la stratégie d’étalement parmi un ensemble de stratégies connues. Le stéganalyste pourrait-il utiliser un algorithme de stéganalyse groupé meilleur que la moyenne des scores ? Le stéganalyste pourrait-il obtenir des résultats proches du scénario dit "clairvoyant" où l’on suppose qu’il connaît exactement la stratégie d’étalement ?Dans cette thèse, nous essayons de répondre à ces questions en proposant une architecture de stéganalyse groupée fondé sur un détecteur quantitatif d’images et une fonction de groupement optimisée des scores. La première contribution est une étude des algorithmes de stéganalyse quantitatifs afin de décider lequel est le mieux adapté à la stéganalyse groupée. Pour cela, nous proposons d’étendre cette comparaison aux algorithmes de stéganalyse binaires et nous proposons une méthodologie pour passer des résultats de la stéganalyse binaire en stéganalyse quantitative et réciproquement.Le cœur de la thèse se situe dans la deuxième contribution. Nous étudions le scénario où le stéganalyste ne connaît pas la stratégie d’étalement. Nous proposons alors une fonction de groupement optimisée des résultats fondés sur un ensemble de stratégies d’étalement ce qui permet d’améliorer la précision de la stéganalyse groupée par rapport à une simple moyenne. Cette fonction de groupement est calculée en utilisant des techniques d’apprentissage supervisé. Les résultats expérimentaux obtenus avec six stratégies d’étalement différentes et un détecteur quantitatif de l’état de l’art confirment notre hypothèse. Notre fonction de groupement obtient des résultats proches d’un stéganalyste clairvoyant qui est censé connaître la stratégie d’étalement.Mots clés : Sécurité multimédia, Stéganographie par lot, Stéganalyse groupée, Apprentissage machine.
Fichier principal
Vignette du fichier
ZAKARIA__2020_archivage.pdf (28.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03208185 , version 1 (26-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03208185 , version 1

Cite

Ahmad Zakaria. Batch steganography and pooled steganalysis in JPEG images. Cryptography and Security [cs.CR]. Université Montpellier, 2020. English. ⟨NNT : 2020MONTS079⟩. ⟨tel-03208185⟩
175 View
104 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More