Urban mobility and ecomotive transition in Norwegian cities : Oslo and Tromsø - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Urban mobility and ecomotive transition in Norwegian cities : Oslo and Tromsø

Mobilité urbaine et transition écomobile dans les villes de Norvège : Oslo et Tromso

(1)
1

Abstract

By shifting from the “automobile city” paradigm to an omnimodal urban approach open to all transport modes, Norwegian cities entered a phase of ecomotive transition. This transition falls within the scope of a wider change of urban paradigm, from the modern urban planning model to the project of sustainable city. This dissertation reaches down to the historical roots of the transition and aims at understanding how it is inscribed and disseminated across Norwegian urban territories. In order to do so, a dual-scale analysis was carried out. This study intends to piece together the urban and transport planning policies which fuelled the transition on the national scale and at the level of its two major cities, Oslo and Tromsø. It is an attempt at understanding when and how the sustainable development paradigm translated into national and local planning policies, and the ways in which it echoed into the ecomotive transition process. The evolution of urban mobility usages in Norway is grasped, at various levels, through a statistical study completed by an observation work, carried out in Oslo and Tromsø with the aim of analysing the transition’s spatial translation in the public space. Moreover, a geo-historical retrospective places the transition against the backdrop of urban morphogenesis. This thesis highlights the intra-urban and inter-urban space-time discrepancies in terms of intensity and rhythm of the transition. It challenges the status of model, often labelled on the country. It revisits the visions which steered change, the difficulties which had to be overcome, the opportunities seized and the paradoxes of the Norwegian case. Placing it in a European perspective, this doctoral thesis also points out the singularities of the country when it comes to conceiving, sharing and appeasing the public space. This research reaches beyond the field of urban geography to leverage social geography as well. It widens the scope of reflection as it places the notion of sustainability in the Nordic sociocultural context. By questioning the relations between urbanity, “norwegianness” and “europeanness”, it reveals a new dimension of Norway’s ecomotive transition. The latter appears to meet a drive for urbanity through a process of “rehumanisation” or “europeanisation” of the city, relegating the environment as a secondary concern. The transition then becomes a conveyer of metropolisation for a peripheral society, culturally ill-at-ease with urbanity and concerned about its regional, European and global integration.
En passant du paradigme de la « ville automobile » à une approche urbaine « omnimodale », ouverte à tous les modes de transports, les villes norvégiennes sont entrées dans une phase de transition écomobile. Celle-ci s’inscrit dans un changement de paradigme urbain, plus vaste, en passant du modèle de l’urbanisme moderne au projet de la ville durable. Cette thèse remonte aux origines historiques de la transition et tente de comprendre comment elle s’inscrit et se diffuse dans les territoires urbains norvégiens. Pour cela, une analyse à plusieurs échelles est menée. L’étude propose une reconstitution des politiques publiques urbaines d’aménagement et de transport, au service de la transition, à l’échelle du pays et de deux de ses grandes villes, Oslo et Tromsø. Elle tente de comprendre quand et comment le paradigme du développement durable a été traduit dans les politiques nationales et locales d’aménagement, et de quelle manière il est entré en résonance dans le processus de transition écomobile. L’évolution des pratiques de mobilité urbaine en Norvège est appréhendée, à différentes échelles, à travers une étude statistique, complétée par un travail d’observation, réalisé à Oslo et Tromsø, dont l’objectif est d’analyser la traduction spatiale de la transition, dans l’espace public. De plus, la rétrospective géohistorique menée dans ces deux villes replace la transition dans la morphogénèse urbaine. Cette thèse met en avant les décalages spatio-temporels, intra et interurbains, en matière d’intensité et de rythme de la transition. Elle remet en question le statut de modèle, souvent accordé au pays. Elle revient sur les visions qui ont orienté le changement, sur les difficultés surmontées, sur les opportunités saisies et sur les paradoxes du cas norvégien. Dans une mise en perspective européenne, cette thèse de doctorat pointe, également, les singularités de la Norvège en matière de conception, de partage et d’apaisement de l’espace public. Dépassant le champ de la géographie urbaine, cette recherche mobilise aussi la géographie sociale. Elle mène une réflexion plus large, en replaçant la notion de durabilité dans le contexte socioculturel nordique. En questionnant le rapport entre urbanité, « norvégianité » et « européanité », elle révèle une nouvelle dimension à la transition écomobile norvégienne. Celle-ci semble répondre à une volonté d’urbanité, à travers une « réhumanisation » ou une « européanisation » de la ville, reléguant l’environnement à une considération secondaire. La transition devient alors un vecteur de métropolisation, pour une société périphérique, culturellement mal à l’aise avec l’urbanité et soucieuse de son intégration régionale, européenne et mondiale.
Fichier principal
Vignette du fichier
TORTOSA_Gregoire2.pdf (38.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03236692 , version 1 (26-05-2021)

Licence

Attribution - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : tel-03236692 , version 1

Cite

Grégoire Tortosa. Mobilité urbaine et transition écomobile dans les villes de Norvège : Oslo et Tromso. Architecture, aménagement de l'espace. Université Polytechnique Hauts-de-France, 2020. Français. ⟨NNT : 2020UPHF0026⟩. ⟨tel-03236692⟩
239 View
59 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More