Optimizing the joint management of roads and buried networks using geomatics : design of a spatial road repository : Constructibility at the interface between road and buried networks - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Optimizing the joint management of roads and buried networks using geomatics : design of a spatial road repository : Constructibility at the interface between road and buried networks

Optimiser la gestion conjointe de la voirie et des réseaux enterrés à l'aide de la géomatique : conception d'un référentiel spatial de voirie : Constructibilité à l’interface entre route et réseaux enterrés

(1)
1

Abstract

The densification of urban basements by distribution networks leads to frequent interventions. These interventions generate impacts on the pavements and the dependencies of the road infrastructure, which are also called "roads". In addition to the financial costs generated, each intervention involves inconvenience for users (obstruction to traffic, noise, etc.) and tends to weaken the structure of road components. This thesis aims to question the optimization of these interventions and improve the coordination of stakeholders. To do this, it relies on spatial repositories fed with data on roads and their environment. This information is collected, integrated and modeled in a Geographic Information System where the road and its constituent elements are georeferenced. A modeling process is developed, in four steps, and allowing road managers to gradually improve knowledge related to their roads (whether basic or advanced): 1 / first we describe the constituent elements of the road to offer a compatible and harmonized vision between the stakeholders; 2 / from the analysis of existing geographic data, we then identify different road modeling approaches depending on the cases studied and the needs of managers. Thus, we propose a spatial framework
La densification des réseaux de distribution en sous-sols urbains exige de fréquentes interventions ; celles-ci génèrent des impacts sur les chaussées et leurs dépendances composant l’infrastructure routière, que l’on nomme communément « voirie ». Au-delà de leurs coûts financiers les interventions occasionnent des désagréments pour les usagers (entrave à la circulation, niveau sonore, etc.) et tendent à fragiliser la structure des éléments de la voirie. Cette thèse a pour objectif de s’interroger sur l’optimisation de ces interventions et d’améliorer la coordination des intervenants en s’appuyant sur des référentiels spatiaux alimentés de données relatives à la voirie et à son environnement. Ces informations sont collectées, intégrées et modélisées dans un Système d’Information Géographique où sont géo-référencés la voirie et ses éléments constitutifs. Pour cela, un processus de modélisation est mis en place, en quatre étapes, et permettant aux gestionnaires de voirie d’améliorer graduellement les connaissances liées à leurs voiries (qu’elles soient sommaires ou avancées) : 1/ dans un premier temps, nous décrivons les éléments constitutifs de la voirie pour en proposer une vision compatible et harmonisée entre les intervenants ; 2/ à partir de l’analyse de données géographiques existantes, nous identifions ensuite différentes approches de modélisation de voirie selon les cas étudiés et les besoins des gestionnaires. Nous proposons ainsi un référentiel spatial de voirie, pour lequel est développée une méthode de production automatique de données surfaciques. Le référentiel est enrichi d’un traitement spécifique des intersections routières afin de rendre interopérables les données surfaciques produites avec des données linéaires préexistantes ; 3/ en s’appuyant sur une analyse comparative des structures, des matériaux et des dégradations de la voirie, nous proposons un enrichissement du référentiel de l’infrastructure par des données utiles à la gestion des différents éléments de voiries ; 4/ enfin, des applications thématiques permettent de valider la pertinence du processus de modélisation développé. Par ailleurs, cette exploitation ouvre sur des perspectives de recherche sur les choix constructifs de la voirie selon la présence ou non de réseaux enterrés à l’aide d’une analyse des interactions spatiales entre voiries et réseaux
Fichier principal
Vignette du fichier
90557_PAVARD_2020_archivage.pdf (25.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03270655 , version 1 (25-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03270655 , version 1

Cite

Antonin Pavard. Optimiser la gestion conjointe de la voirie et des réseaux enterrés à l'aide de la géomatique : conception d'un référentiel spatial de voirie : Constructibilité à l’interface entre route et réseaux enterrés. Géographie. Université Paris-Est, 2020. Français. ⟨NNT : 2020PESC2066⟩. ⟨tel-03270655⟩

Collections

STAR
158 View
36 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More