Etude Floristique et Ethnomédicinale des Plantes Aromatiques et Médicinales dans le Rif (Nord du Maroc) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

دراسة نباتية والطب العرقي للنباتات العطرية والطبية في الريف (شمال المغرب)

Floristische und ethnomedizinische Studien an Pflanzen aromatisch und medizinisch im Rif (Nord marokko)

Floristic and ethnomedicinal study of medicinal and aromatic plants in the Rif (North of Morocco)

Etude Floristique et Ethnomédicinale des Plantes Aromatiques et Médicinales dans le Rif (Nord du Maroc)

Abstract

Background: Since early times, the people of the Moroccan Rif use medicinal and aromatic plants as traditional medicine to heal different human ailments. However, few studies have been made in the past to properly document and promote traditional ethnomedicinal knowledge. Objective: This survey was carried out from July 1st, 2016 to July 30, 2018, in the Rif (North of Morocco), it aimed to establish the catalog of medicinal plants and to identify medicinally and aromatic plants used by the local people to treat diseases, together with the associated ethnomedicinal knowledge. Material and Methods: The ethnomedicinal information collected was from n=1000 people using semi-structured interviews, free listing, and focus groups. Family importance value (FIV), the relative frequency of citation (RFC), plant part value (PPV), fidelity level (FL), and informant consensus factor (ICF) were employed in data analysis. Medicinal and aromatic plants were collected, identified, and kept at the nutrition, health, and environment laboratory, Ibn Tofail University, Faculty of Sciences Kenitra. Results: The results obtained showed that the leaf was the most used part of the plant (PPV = 0.364), the most frequent affections were osteoarticular affections (ICF = 0.983), and the majority of herbal remedies were prepared from a decoction (38.6%). The floristic analysis of the results obtained by this study made it possible to identify 280 medicinal species distributed in 204 genera and 70 families with the predominance in particular of five families: Asteraceae (29 species), Lamiaceae (22 species), Fabaceae, and Poaceae (21 species each) and Apiaceae (17 species). Similarly, the most used species in this region are : Rosmarinus officinalis L. (RFC = 0.189), Thymus satureioides Coss. (RFC = 0.176), Dittrichia viscosa (L.) Greuter. (RFC = 0.165), Lawsonia inermis L. (RFC = 0.154) and Arenaria rubra L. (RFC = 0.153). The floristic analysis of the results of this study also made it possible to cite : 15 rare or threatened taxa, 14 endemic species, and 94 toxic plants. Conclusions: The results of this study showed the existence of indigenous ethnomedicinal knowledge on medicinal plants in the Moroccan Rif to treat different daily ailments. In fact, the collection and analysis of the information gathered have made it possible to transform popular oral know-how in this region into knowledge transcribed by establishing a catalog of aromatic and medicinal plants used and their therapeutic use.
Contexte : Depuis le début des temps, le peuple du Rif marocain utilise des plantes aromatiques et médicinales comme médecine traditionnelle pour guérir différentes maladies humaines. Cependant, peu d’études ont été réalisées dans le passé pour bien documenter et promouvoir des connaissances éthnomédicinales traditionnelles. Objectif : Cette enquête a été réalisée du 1 Juillet 2016 au 30 Juillet 2018 dans le Rif (Nord du Maroc) dans le but d’établir le catalogue des plantes médicinales et d’identifier les plantes aromatiques et médicinales utilisées par la population locale pour soulager les maux de leurs contemporains, ainsi que les connaissances ethnomédecines qui y sont associées. Matériel et méthodes : Les informations ethnomédicinales recueillies provenaient de n=1000 personnes ayant participées à des entrevues semi-structurées, à des listes gratuites et à des groupes de discussion. Valeur d’importance familiale (FIV), relative fréquence de citations (RFC), valeur de la partie de plante (PPV), niveau de fidélité (FL) et facteur consensus des informateurs (ICF) ont été utilisés dans l’analyse des données. Des plantes aromatiques et médicinales ont été recueillies, identifiées et conservées au laboratoire de nutrition, santé et environnement de l’université Ibn Tofail, faculté des sciences à Kenitra. Résultats : Les résultats obtenus ont montré que la feuille était la partie de plante la plus utilisée (PPV = 0.364), les affections les plus fréquentes étaient les affections ostéo-articulaires (ICF = 0.983), et la majorité des remèdes à base de plantes ont été préparés à partir de décoction (38.6%). L’analyse floristique des résultats obtenus par cette étude a permis de recenser 280 espèces médicinales répartis en 204 genres et 70 familles avec la prédominance notamment de cinq familles : Asteraceae (29 espèces), Lamiaceae (22 espèces), Fabaceae et Poaceae (21 espèces chacune) et Apiaceae (17 espèces). De même, les espèces les plus utilisées dans cette région sont : Rosmarinus officinalis L. (RFC = 0.189), Thymus satureioides Coss. (RFC = 0.176), Dittrichia viscosa (L.) Greuter. (RFC= 0.165), Lawsonia inermis L. (RFC = 0.154) et Arenaria rubra L. (RFC = 0.153). L’analyse floristique a permis également de citer : 15 taxons rares ou menacés, 14 espèces endémiques et 94 plantes toxiques. Conclusions : Les résultats de cette étude ont montrés l’existence des connaissances ethnomédicinales indigènes sur les plantes médicinales dans le Rif marocain pour traiter différentes maux quotidiens. En effet, la collecte et l’analyse des informations recueillies ont permis de transformer le savoir-faire populaire oral dans cette région en savoir transcrit par l’établissement d’un catalogue des plantes aromatiques et médicinales utilisées et leur usage thérapeutique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse.pdf (7.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03376377 , version 1 (13-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03376377 , version 1

Cite

Noureddine Chaachouay, Allal Douira, Rachida Hassikou, Najiba Brhadda, Jamila Dahmani, et al.. Etude Floristique et Ethnomédicinale des Plantes Aromatiques et Médicinales dans le Rif (Nord du Maroc). Sciences du Vivant [q-bio]. Département de Biologie - Université Ibn Tofail - Kénitra, 2020. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03376377⟩
1622 View
4221 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More