Intersémioticités de l'Objet Littéraire - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

Intersemioticity of the literary object

Intersémioticités de l'Objet Littéraire

Abstract

The object of study of this thesis is what could be called an “intersemiotic literary object”: a material and spatiotemporal determination invested with meaning, which comprises a discourse perceived as “literary” by the social body, built from relations between different semiotics. In this beginning of the 21st century, in the editorial market and especially in spaces such as printed art fairs or bookstores specialized in independent publications, an intensified presence of this type of contemporary work is perceived. These are publications that are engaged in constructing a new aesthetics of the book, as they are marked by the plastic exploration of their formants and by the investment in connections between various semiotic systems (sculpture, photography, infographics, etc.). Based on an observation of the editorial scenario, a reference corpus is defined, composed by three publishing houses with similar approaches in the treatment of their publications: Lote 42 (Brazil), Visual Editions (England) and Éditions Non Standard (France). From each publisher, a single book considered emblematic is selected for analysis: Inquérito Policial: Família Tobias (Ricardo Lísias), Tree of Codes (Jonathan Safran Foer) and Lettres du Havre (Élodie Boyer and Jean Segui). The research problem is: how are intersemiotic relations constructed in the literary objects for adults in the 21st century? This generates complementary issues, which encompass: (1) the very conception of the literary, (2) the relations between media, (3) the sensitive apprehension as a condition of reading, (4) the relations between printed and digital and (5) the types of risks assumed by publishers. The theoretical and methodological framework employed in the analysis consists of the Semiotic theory developed by A. J. Greimas and its developments, especially the studies on plasticity by J.-M. Floch, on the interaction, risk and sense regimes by E. Landowski and on syncretism by A. C. de Oliveira. Our main hypothesis, that the types of relations between semiotics would provide the reader with the lived experience of the construction of the literary object itself through its various languages, is validated throughout the study of each selected work. With the objective of building a typology of intersemioticity modes in literary objects, the main result is the elaboration of such a schematization, based on the opposition established between intersemiotic relations articulated internally in the literary object (“syncretized”) and those processed between the literary work and manifestations external to it (“discretized”). This proposition seeks to integrate issues usually addressed by the studies of “intersemiotic translation” and “language syncretism” in the same general problem, that one of the inter-relationships between languages.
La présente recherche portera sur ce que nous appelons « l’objet littéraire intersémiotique » : il s’agit d’une détermination matérielle et spatio-temporelle investie de signification, qui comprend un discours perçu comme « littéraire » par le groupe social, construite à partir de relations entre des différentes sémiotiques. En ce début du XXIe siècle, on constate, sur le marché éditorial et particulièrement dans des espaces tels que les foires d’art imprimé ou les librairies spécialisées sur les publications indépendantes, la présence accrue de ce type d’œuvres contemporaines. Ce sont des publications investies dans la construction d’une nouvelle esthétique du livre, marquées notamment par l’exploration plastique de leurs formants et l’intérêt pour les relations entre plusieurs systèmes sémiotiques (comme la sculpture, la photographie, l’infographie, etc.). À partir de l’observation du scénario éditorial, se sont délimités comme corpus de référence trois maisons d’éditions avec des approches semblables lors du traitement du livre : Lote 42 (Brésil), Visual Editions (Angleterre) et Éditions Non Standard (France). Un livre de chaque éditeur, considéré comme emblématique, a été sélectionné pour être analysé : Inquérito Policial: Família Tobias (Ricardo Lísias), Tree of Codes (Jonathan Safran Foer) et Lettres du Havre (Élodie Boyer et Jean Segui). L’interrogation au centre de la recherche est la suivante : comment se construisent les relations d’intersémioticité dans les objets littéraires destinés aux adultes du XXIe siècle ? D’autres problématiques complémentaires découlent de cette interrogation et englobent : (I) la conception du littéraire, (II) les relations entre les médias, (III) la saisie sensible en tant que condition de lecture, (IV) les relations entre l’imprimé et le numérique et (V) les divers types de risques assumés par les éditeurs. La Sémiotique développée par A. J. Greimas et ses collaborateurs constitue le cadre théorique et méthodologique employé dans les analyses de la thèse, notamment quant à ses répercussions dans les études de J.-M. Floch sur la plasticité, d’E. Landowski sur les régimes d’interaction, de risque et de sens et d’A. C. de Oliveira sur le syncrétisme. L’hypothèse principale, selon laquelle les types de relations entre sémiotiques permettraient au lecteur d’expérimenter la construction de l’objet littéraire lui-même par différents langages, est validée tout au long de l’étude de chaque œuvre sélectionnée. Compte tenu de l’objectif d’élaborer une typologie des modes de relations intersémiotiques dans les objets littéraires, le principal résultat obtenu est la construction d’une telle schématisation à partir de l’opposition établie entre les relations intersémiotiques articulées intérieurement dans l’objet littéraire (« syncrétisées ») et celles traitées entre l’œuvre et les manifestations externes à elle (« discrétisées »). Cette proposition cherche à intégrer les enjeux habituellement abordés par les études de la « traduction intersémiotique » et du « syncrétisme des langages » dans une même problématique générale, celle des interrelations entre langages.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021LIMO0004.pdf (22.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03556641 , version 1 (04-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03556641 , version 1

Cite

Marc Barreto Bogo. Intersémioticités de l'Objet Littéraire. Linguistique. Université de Limoges; Pontifícia universidade católica (São Paulo, Brésil), 2021. Français. ⟨NNT : 2021LIMO0004⟩. ⟨tel-03556641⟩
123 View
33 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More