Dans la bouche de Fogo : la résilience à l'épreuve des résistances et jeux de pouvoir sur un territoire volcanique : une approche participative et audiovisuelle - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2018

In the mouth of Fogo : resistances and power relationships proofing resilience on a volcanic territory : a participatory and audiovisual approach

Dans la bouche de Fogo : la résilience à l'épreuve des résistances et jeux de pouvoir sur un territoire volcanique : une approche participative et audiovisuelle

Abstract

Based on an audio-visual geographical research conducted in the Fogo Caldera, in Cape Verde, this thesis analyses the power games between and within the groups of stakeholders around the territory of Chã das Caldeiras before, during and after the disaster linked with the 2014-2015 volcanic eruption. Within an international institutional context advocating “resilience” as a Disaster Risk Reduction (DRR) strategy for local populations, yet controversial in the scientific sphere, the aim is to rethink the individual and collective resistances of the populations. These are often interpreted as unfounded or impulsive reactions, enhancing their exposure to hazards. Rather, these coping strategies facing governmental measures of territorial exclusion and restriction of access to resources appear as a frequent essential condition for reducing vulnerability (multifactorial and differential within the population) but also for rehabilitating social economic and material livelihoods.The challenge is, through the case study of the Fogo caldera in Cape Verde, to understand the genesis of rivalries, influences and oppositions around the control of the territory. These invalidate the classic opposition of “the” population to “the” government. These two entities, far from being monolithic, prove to be crossed by internal contradictions, alliances of convenience, expressing the collective difficulties encountered in trying to reconcile disaster risk reduction, preservation of a common “natural” and cultural heritage, and ethical issues related to socio-economic development, themselves complex when they comes to respect local populations in their diversity.This diversity is part of a territorialized construction of vulnerability and capacity inequalities in a long-term (trajectories) and daily pattern, and is showed at rupture times, during crisis and post-crisis periods. It is woven after the pioneer settlement of the caldera, until the 2014-2015 eruption. The understanding of this social, spatial and temporal complexity would allow to avoid conflicts of interest between the populations and the State, which should legitimately support the local dynamics, instead of yielding to the pressures of resistance, in a large and collective process of resilience, accepting the duality “resources vs threats” of the territories.The PHD is articulated around several films, made as full-fledged scientific productions. Three documentary films and two participative films appear as devices, material supports and privileged places to explore the different types of relations, power games and inequalities around the management of this territory.
À partir d’une enquête géographique audiovisuelle réalisée dans la caldera de Fogo, au Cap-Vert, cette thèse analyse les jeux de pouvoir entre et au sein des groupes d’acteurs autour du territoire de Chã das Caldeiras avant, pendant et après la catastrophe d’origine volcanique de 2014-2015. Dans un contexte institutionnel international prônant la « résilience » comme stratégie de réduction des risques pour les populations locales, pourtant controversée dans la sphère scientifique, il s’agit de repenser les résistances individuelles et collectives des populations, fréquemment interprétées comme des réactions infondées ou impulsives, aggravant leur exposition face aux aléas. Au contraire, ces stratégies d’adaptation face aux mesures gouvernementales d’exclusion territoriale et de restriction d’accès aux ressources apparaissent comme une condition souvent incontournable de réduction de la vulnérabilité (multifactorielle et différentielle au sein de la population) et de reconstruction sociale, économique et matérielle des moyens d’existence. L’enjeu est de comprendre, à travers le cas d’étude de la caldera de Fogo au Cap-Vert, la genèse des rivalités, influences et oppositions autour du contrôle du territoire. Celles-ci rendent caduque la classique opposition de « la » population face « au » gouvernement. Ces deux entités, loin d’être monolithiques, s’avèrent être traversées de contradictions internes, d’alliances de circonstance, traduisant les difficultés collectives à concilier réduction des risques de catastrophe, préservation d’un patrimoine « naturel » et culturel commun, et enjeux éthiques de développement socio-économique, eux-mêmes complexes s’ils doivent respecter « les » populations locales dans leur diversité. Cette diversité s’inscrit dans une construction territorialisée des inégalités de vulnérabilité et des capacités dans le temps long des trajectoires et du quotidien, et se révèle dans les moments de rupture, que constituent les temps de la crise et de l’après-crise. Elle se tisse donc depuis le peuplement pionnier de la caldera, jusqu’à l’éruption de 2014-2015. La compréhension de cette complexité sociale, spatiale et temporelle, permettrait d’éviter les conflits d’intérêts entre populations et État, celui-ci devant, en toute légitimité, accompagner les dynamiques locales au lieu de céder aux pressions des résistances, dans un processus de résilience collective acceptant la dualité « ressources/menaces » des territoires. La thèse s’articule autour de plusieurs films, réalisés comme productions scientifiques à part entière (DVD joint). Trois films documentaires et deux films participatifs constituent des dispositifs, supports matériels et lieux privilégiés pour explorer les différents types de relations, jeux de pouvoir et inégalités autour de la gestion de ce territoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Chouraqui_Floriane.pdf (72.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03559893 , version 1 (07-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03559893 , version 1

Cite

Floriane Chouraqui. Dans la bouche de Fogo : la résilience à l'épreuve des résistances et jeux de pouvoir sur un territoire volcanique : une approche participative et audiovisuelle. Géographie. Université Toulouse le Mirail - Toulouse II, 2018. Français. ⟨NNT : 2018TOU20025⟩. ⟨tel-03559893⟩
129 View
7 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More