Étude d'architectures dédiées aux systèmes embarqués intelligents et efficaces en énergie - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

Study of architectures dedicated to intelligent and energy efficient embedded systems

Étude d'architectures dédiées aux systèmes embarqués intelligents et efficaces en énergie

Guillaume Devic

Abstract

Edge computing is a recent paradigm of distributed computing that addresses the problem of massive data, particularly in the context of connected objects. These objects are becoming increasingly important in our lives. Examples include connected watches, smart homes, and connected cars. For reasons of reactivity due to network overload and energy efficiency, the processing of data generated by these objects has progressively moved from centralized infrastructures in the cloud to distributed systems integrating powerful servers and embedded systems that can be used as close as possible to the data sources. Today, the data processing is gradually integrating more and more artificial intelligence algorithms (typically for data analysis and decision making) in edge computing. To make this viable on embedded systems, it is important to study new architectures with sufficient performance and low power consumption.This thesis addresses the issue of embedded computing dedicated to edge computing. In particular, it focuses on the design of low-power architectures for processing machine learning algorithms. First, it explores a solution based on a heterogeneous multicore architecture in order to see to what extent it can meet a large algorithmic demand. This innovative architecture is based on the processor technology proposed by the French company Cortus S.A. Then, the thesis focuses on the acceleration of deep networks by proposing a new MAC (multiply-accumulate) unit that is both flexible and energy efficient. The gains provided by this MAC unit are evaluated through high-level modeling in convolutional neural network accelerators architectures. More generally, the work presented in this thesis offers interesting insights into the choice between general-purpose multicore architectures and dedicated artificial intelligence accelerators architectures for energy-efficient edge computing nodes.
L’informatique en périphérie ou edge computing est un paradigme de calcul distribué récent permettant d’adresser la problématique des données massives, notamment dans le contexte des objets connectés. Ces derniers prennent une place toujours plus prépondérante dans nos vies. Les exemples vont de la montre connectée à la maison intelligente, en passant par les voitures connectées. Pour des raisons de réactivité due à la surcharge du réseau et d’efficacité énergétique, les traitements des données ainsi générées par ces objets sont passés progressivement d’infrastructures centralisées dans le cloud à des systèmes distribués intégrant des serveurs puissants et des systèmes embarqués utilisables au plus près des sources de données. Aujourd’hui, le traitement de ces dernières intègre de plus en plus d'algorithmes d’intelligence artificielle (typiquement, pour l’analyse de données et la prise de décision) dans le edge computing. Pour rendre cela viable sur les supports embarqués, il est important d’étudier de nouvelles architectures suffisamment performantes et peu gourmandes en énergie.Cette thèse aborde la problématique du calcul embarqué dédié au edge computing. En particulier, elle se focalise sur la conception d’architecture à faible consommation permettant de traiter des algorithmes d’apprentissage machine. Dans un premier temps, elle explore une piste basée sur une architecture multicœur hétérogène afin de voir dans quelle mesure cela permet de répondre à une large demande algorithmique. Cette architecture innovante repose sur la technologie de processeur proposée par la société française Cortus S.A. Ensuite, la thèse se concentre sur l’accélération des réseaux profonds en proposant une nouvelle unité MAC (multiply-accumulate) à la fois flexible et efficace en énergie. Les gains fournis par cette unité MAC sont évalués à travers une modélisation de haut niveau dans des architectures d’accélérateurs de réseaux de neurones convolutionnels. Plus généralement, le travail présenté dans cette thèse offre des enseignements intéressants quant au choix entre des architectures multicœurs généralistes et des architectures dédiées de type accélérateurs d’intelligence artificielle, pour des nœuds de calcul efficaces en énergie pour le edge computing.
Fichier principal
Vignette du fichier
DEVIC_2021_archivage.pdf (6.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03566849 , version 1 (11-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03566849 , version 1

Cite

Guillaume Devic. Étude d'architectures dédiées aux systèmes embarqués intelligents et efficaces en énergie. Automatique / Robotique. Université Montpellier, 2021. Français. ⟨NNT : 2021MONTS067⟩. ⟨tel-03566849⟩
295 View
470 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More