Dynamic Games and Renewable Common Pool Resources : Modeling and Experiments - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2021

Dynamic Games and Renewable Common Pool Resources : Modeling and Experiments

Jeux Dynamiques et Ressources Communes Renouvelables : Modélisation et Expérimentation

(1)
1

Abstract

The optimal management of renewable common pool resources (groundwater, forests, fisheries, etc.) is a major concern for political and economic debates, and is a major issue for current and future decades. To take into account the perpetual evolution of renewable common pool resources, economists are increasingly relying on dynamic models. These models offer not only the possibility to analyze the behaviors of resource users, but also to propose suitable methods to efficiently manage renewable common pool resources. These models make it possible to define different trajectories according to the exploitation behavior of users. Thus, they offer a realistic and adequate framework for proposing suitable economic instruments, which aims at the efficient management of common pool renewable resources. Moreover, behavioral and experimental economics have shown that compliance to social norms and ethical considerations are an integral part of the individual's decision-making process, creating a trade-off between costs and benefits when their decisions are related to the environment.The purpose of this thesis is first to analyze and test in a dynamic laboratory setting in continuous time, the exploitation decisions of common pool renewable resources users. Secondly, it aims to propose policy instruments to encourage the adoption of behavior more respectful of the resources used. Chapter 1 reviews the dynamic resource extraction models that have been tested in the laboratory. This review of the literature shows that the use of discrete time is predominant. Chapter 2 presents a continuous time experiment in which the resource is first exploited by a single agent, then by two agents simultaneously. This allows us to first identify the individual profiles of subjects when they are alone to exploit the resource, and then to see how these profiles evolve in the presence of strategic interaction. Chapter 3 compares the laboratory results of the continuous time model and its discrete approximation. It appears that continuous time induce more cooperation than discrete time when several users simultaneously exploit the same resource. Finally, Chapter 4 studies in continuous time the impact of a non-monetary policy of the "nudge" type, which aims to help resource users adopt socially optimal behavior. To do this, we compared a descriptive social norm to an injunctive social norm and found greater efficiency in the injunctive nudge. However, the results remain quite mixed between the two types of nudges.
La gestion optimale des ressources communes renouvelables (eaux souterraines, forêts, stocks de poissons, etc.) est au cœur des préoccupations politiques et économiques et constitue un enjeu majeur pour les décennies en cours et à venir. Pour tenir compte du caractère évolutif de ces ressources, les économistes s’appuient de plus en plus sur des modèles dynamiques. Ces modèles permettent de définir différentes trajectoires selon les comportements d’exploitation des utilisateurs. Ils offrent ainsi un cadre réaliste et adéquat pour proposer des instruments économiques adaptés, ayant pour finalité une gestion efficace des ressources communes renouvelables. Par ailleurs, l’économie comportementale et expérimentale ont montré que le conformisme aux normes sociales et les considérations éthiques font partie intégrante du processus de décision de l’individu, créant de ce fait un compromis entre coûts et bénéfices lorsque leurs décisions sont liées à l’environnement. L’objectif de cette thèse est dans un premier temps d’analyser et de tester en laboratoire dans un cadre dynamique en temps continu, les décisions d’exploitation des utilisateurs de ressources communes renouvelables. Dans un second temps, elle vise à proposer des instruments de politiques, pour favoriser l’adoption de comportements plus respectueux des ressources utilisées. Le Chapitre 1 passe en revue les modèles dynamiques d’extraction de ressource qui ont été testés en laboratoire. Cette revue de la littérature fait ressortir que l’utilisation du temps discret est prédominante. Le Chapitre 2 présente une expérience en temps continu dans laquelle la ressource est d’abord exploitée par un seul agent, puis par deux agents simultanément. Cela permet d’identifier tout d’abord les profils individuels des sujets lorsqu’ils sont seuls à exploiter la ressource, puis de voir comment ces profils évoluent en présence d’interaction stratégique. Le Chapitre 3 compare les résultats testés en laboratoire, du modèle en temps continu et son approximation discrète. Il ressort que le temps continu suscite davantage de coopération que le temps discret lorsque plusieurs utilisateurs exploitent simultanément la même ressource. Enfin le Chapitre 4 étudie en temps continu, l’impact d’une politique non-monétaire de type "nudge" dont l’objectif est d’aider les utilisateurs de ressources à adopter un comportement socialement optimal. Pour cela, nous avons comparé une norme sociale descriptive à une norme sociale injonctive et avons trouvé une efficacité plus grande dans le nudge injonctif. Toutefois, les résultats restent assez mitigés entre les deux types de nudges.
Fichier principal
Vignette du fichier
93211_DJIGUEMDE_2021_archivage.pdf (4.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03580212 , version 1 (18-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03580212 , version 1

Cite

Anmina Dulcie Murielle Djiguemde. Jeux Dynamiques et Ressources Communes Renouvelables : Modélisation et Expérimentation. Economies et finances. Université Montpellier, 2021. Français. ⟨NNT : 2021MONTD013⟩. ⟨tel-03580212⟩
78 View
27 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More