Approche énactive de l'appropriation des artefacts numériques : Le cas des enseignants du secondaire à Kinshasa (RDC) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

Enactive approach of the appropriation of digital artifacts : The case of secondary school teachers in Kinshasa (DRC)

Approche énactive de l'appropriation des artefacts numériques : Le cas des enseignants du secondaire à Kinshasa (RDC)

Abstract

This thesis focuses on the appropriation of digital artifacts by teachers working in two secondary schools in Kinshasa (DRC), and takes into account the environmental conditions because appropriation is considered as a part of the environment. Our approach focused on the articulation between the conditions characterizing an external environment to the teacher (digital infrastructure, for example) and his process of appropriation of this environment, from digital artifacts considered as mediators between the subject and his environment. The ethnographic method mobilised provided the results concerning the appropriation of digital artifacts and the interdependent (extrinsic and intrinsic) environmental conditions for teachers, with reference to Coen and Schumacher's (2006) appropriation model. This methodological orientation, essentially based on the multi-case study, allowed to document the environmental conditions for the appropriation of digital artifacts, based on the teachers’own experience, specific context and culture of reference.Our research was carried out in two schools with different characteristics in terms of digital infrastructure, technopedagogical policies and teachers’ salaries. To get data, two phases of investigations were carried out: the first one, exploratory, focused on the digital artefacts mobilised and the characteristics of the teachers' environmental conditions in their specific context. Taking into account the results of the first phase, the second phase focused on the interdependence between appropriation and environmental conditions. Thus, through data triangulation (real-life observations, interviews and questionnaires), we have been able to get significant results regarding the appropriation of digital artifacts and its environmental conditions. For each school studied, the results highlighted three aspects: the phases and their indicators for two phases of appropriation (transformation and routinisation) as well as the extrinsic and intrinsic conditions influencing them.
Cette thèse porte sur l’appropriation des artefacts numériques par les enseignants exerçant leurs activités dans deux établissements du secondaire à Kinshasa (RDC). Ceci en prenant en compte les conditions environnementales puisque l’appropriation est considérée comme un environnement énacté. Notre approche s’est focalisée sur l’articulation entre les conditions caractérisant un environnement extérieur à l’enseignant (infrastructure numérique, par exemple) et son processus d’appropriation de cet environnement, à partir des artefacts numériques considérés comme des médiateurs entre le sujet et son environnement. La méthode ethnographique mobilisée a fourni les résultats concernant l’appropriation des artefacts numériques et les conditions environnementales (extrinsèques et intrinsèques) interdépendantes pour les enseignants, en référence au modèle d’appropriation de Coen et Schumacher (2006). Cette orientation méthodologique, essentiellement fondée sur l’étude multi-cas, a permis de documenter les conditions environnementales de l’appropriation des artefacts numériques, à partir du vécu, du cadre de vie et de la culture de référence propres aux enseignants.Notre recherche a été réalisée dans deux établissements présentant des caractéristiques différentes en termes d’infrastructures numériques, politiques technopédagogiques, rémunération des enseignants. Pour obtenir des données, deux phases d’enquêtes ont été effectuées : la première, exploratoire, s’est focalisée sur les artefacts numériques mobilisés et les caractéristiques des conditions environnementales des enseignants dans leur contexte spécifique. En tenant compte des résultats de la première phase, la deuxième phase s’est consacrée à l’interdépendance entre l’appropriation et les conditions environnementales. Ainsi, grâce à la triangulation des données (observations en situation réelle, entretiens et questionnaires), nous avons pu obtenir les résultats significatifs concernant l’appropriation des artefacts numériques et ses conditions environnementales. Pour chaque établissement scolaire étudié, les résultats ont mis en évidence trois aspects : les phases et leurs indicateurs pour deux phases de l’appropriation (transformation et routinisation), ainsi que les conditions extrinsèques et intrinsèques qui les influencent.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_internet_tshimpaka-bodumbu_jc.pdf (2.61 Mo) Télécharger le fichier
annexes_internet_tshimpak-bodumbu_jc_annexe.pdf (2.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Format : Other

Dates and versions

tel-03597425 , version 1 (04-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03597425 , version 1

Cite

Jean-Christophe Tshimpaka Bodumbu. Approche énactive de l'appropriation des artefacts numériques : Le cas des enseignants du secondaire à Kinshasa (RDC). Education. Université de Lyon, 2021. Français. ⟨NNT : 2021LYSE2064⟩. ⟨tel-03597425⟩
305 View
587 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More