Le Mal dans l'imaginaire de Jules Verne (1863-1905) - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Evil in Jules Verne's imaginary (1863-1905)

Le Mal dans l'imaginaire de Jules Verne (1863-1905)

Abstract

Jules Verne's novels and short stories are part of an editorial program of "education and recreation" for a young readership. The Vernian imaginary therefore meets ethics of the adventure novel where Good and Evil are clearly pointed out and clash. As part of a reflection on Evil, after a presentation of the literary, moral and editorial contexts, a careful reading of Jules Verne's novels and short stories requires several insights. Characters: In the adventure novel, Good and Evil refer to character types; In Verne’s narrations, the heroes of Good represent role models with whom young readers can identify. On the contrary, the wicked possesses a revealing physical appearance and may be ranged among categories of moral Evil. He is actuated by passions such as hate, revenge and, above all, cupidity. Evil may be faceless and secrecy is one of the mover themes of Verne's imagination. The masked wicked are numerous : How does the narrative reveal them to other characters and the reader? Evil is also pain, punishment of the wicked. Can the latter come good ? One character catches our attention because he experiences a kind of redemption. Evil is also that of the loss, the death, of the beloved being. Some of Jules Verne's narrative themes belong to the fantasy genre, such as invisibility, in Wilhelm Storitz or defiance of God in Zacharius. Ancient myths breath through Verne’s plots and the well known captain Nemo has become a literary myth. Jules Verne affords a picture of the world in the nineteenth century and, through human communities, imaginary or future cities, dystopias, some of his accounts reveal his opinion about political issues of his time. Evil and good clash in his own judgment of different races and nationalities, thus, the reader may approve of his condemnation of slavery and certain forms of colonialism but certainly not the presence in some novels of the Evil of racism and anti-Semitism.
Les romans et nouvelles de Jules Verne s’inscrivent dans un programme éditorial « d’éducation et de récréation » à destination d’un lectorat jeune. L’imaginaire vernien répond donc à une éthique du roman d’aventures où le Bien et le Mal sont nettement désignés et s’affrontent. Dans le cadre d’une réflexion sur le mal, après une présentation des contextes littéraire, moral et éditorial, une lecture attentive des romans et nouvelles de Jules Verne demande plusieurs éclairages. Les personnages : dans le roman d’aventure, le Bien et le Mal renvoient à des types de personnages ; chez Verne, les héros du Bien représentent des modèles auxquels les jeunes lecteurs peuvent s’identifier. Au contraire, le méchant possède un type physique révélateur et obéit à des catégories du Mal moral. Il est animé par des passions : la haine, la vengeance et surtout la cupidité. Le Mal peut être caché. Le thème du secret est un des moteurs de l’imaginaire de Verne et les méchants masqués sont nombreux. Peut-on les reconnaître ? Comment sont-ils dévoilés ? Le Mal est aussi le Mal souffert, punition des méchants. Le méchant peut-il devenir bon ? Un personnage retient notre attention car il connaît une sorte de rédemption. Le Mal est également celui de la perte de l’être aimé. Certains thèmes de Jules Verne s’apparentent au genre fantastique, comme l’invisibilité, dans Wilhelm Storitz ou le mépris du divin dans Zacharius. Des mythes antiques animent certains romans et Nemo lui-même est devenu un mythe littéraire. Jules Verne nous offre une vision du monde au dix-neuvième siècle et, à travers des communautés humaines, des villes imaginaires ou futures, certains de ses récits reflètent son point de vue sur la politique de son temps. Le Mal et le Bien s’affrontent dans le jugement qu’il porte sur les différentes races et nationalités. Le lecteur approuve sa condamnation de l’esclavage et de certaines formes de colonialisme mais certainement pas la présence, dans certains romans, du Mal du racisme et de l’antisémitisme.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
2022LEMA3003.pdf (7.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03666768 , version 1 (12-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03666768 , version 1

Cite

Eric Muller. Le Mal dans l'imaginaire de Jules Verne (1863-1905). Littératures. Le Mans Université, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LEMA3003⟩. ⟨tel-03666768⟩
266 View
890 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More