Efficacité des méthodes locales pour la classification d'images et la regression d'énergie en physique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

On the efficiency of local methods in image classification and energy regression in physics

Efficacité des méthodes locales pour la classification d'images et la regression d'énergie en physique

Abstract

The recent success of convolutional neural networks in high-dimensional learning problems motivated the development of new machine learning techniques in different fields. In particular, a lot of progress has been made in image classification and energy regression in physics in the last years.These two problems are multi-scale.Molecules' and solids' energy results from interactions at different scales, e.g., ionic and covalent bonds at the short scale, Van-der-Waals interactions at the mesoscale, Coulomb interactions at the large scale.One can classify an image using texture information at the small scale, pattern information at a larger scale, or shape information at the object scale. There is a natural analogy between local image classification techniques based on small image patches and local energy regression techniques based on small atomic neighborhood descriptions.This dissertation studies the efficiency of local methods in image classification and energy regression. We observe that local methods perform surprisingly well in image classification and energy regression despite these two problems' multi-scale nature. We first study comparatively multi-scale and local energy regression techniques for molecules and solids. We notice that local methods perform very well, even for solids with long-range energy components.We present a new strategy to regress the vibrational entropy in solids.Again, we observe that a local method based on atomic neighborhood description has better predictive power than a multi-scale strategy. We introduce a structured convolutional network architecture for image classification based on patch encoding that reaches an accuracy that is competitive with standard convolutional networks on ImageNet.We present an image classifier based on image patches K-nearest-neighbors computations that achieves state-of-the-art performance as a non-learned representation.We end this dissertation with an opening on artistic creativity in the context of human-machine interactive systems.
Les réseaux de neurones profonds ont permis récemment d'importants progrès dans les problèmes d’apprentissage en grande dimension, notamment en classification d'images et en régression d'énergie en physique. Ces deux problèmes sont de nature multi-échelle. En effet, l'énergie des molécules et des solides résulte d'interactions à différentes échelles, avec par exemple les liaisons ioniques et covalentes à petite échelle, les interactions de Van-der-Waals aux échelles moyennes et les interactions de Coulomb à grande échelle. De même, on peut classifier une image en utilisant des informations de texture à petite échelle, des informations de motif à moyenne échelle ou des informations de forme à l'échelle de l’objet. De plus, il existe une analogie naturelle entre les techniques de classification d'images dites locales, basées sur des petits patch d'image, et les techniques de régression énergétique dites locales, basées sur la description de petits voisinages atomiques dans les molécules ou les solides. Dans ce manuscrit, nous étudions l'efficacité des méthodes locales pour la classification d'images et la régression d'énergie en physique. On observe que les méthodes locales sont étonnamment performantes pour ces deux problèmes, et ce malgré la nature multi-échelle de ces problèmes.Tout d'abord, nous étudions comparativement des techniques multi-échelles et locales pour la régression d'énergie de molécules et solides. Nous constatons que les méthodes locales sont très performantes, même pour les solides avec des composantes énergétiques à longue portée.Nous présentons une nouvelle méthode pour la régression d'entropie vibrationnelle dans les solides. Là encore, nous observons qu'une méthode utilisant des descripteurs locaux donne de bien meilleurs résultats que la stratégie multi-échelle étudiée. Pour la classification d'images, nous présentons un réseau de neurones convolutif structuré basé sur l'encodage de patch. Cette architecture donne des performances comparables à des réseaux convolutifs standards sur la base de données ImageNet. Enfin nous présentons un classificateur d'images basé sur des calculs de K-plus-proches-voisins de patch d’images, et dont les performances surprenantes suggèrent une forme de basse dimension des patch d’images. Nous terminons cette dissertation par une ouverture sur les dispositifs interactifs humain-machine pour la création artistique.
Fichier principal
Vignette du fichier
THIRY_Louis_2021.pdf (25.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03771329 , version 1 (07-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03771329 , version 1

Cite

Louis Thiry. Efficacité des méthodes locales pour la classification d'images et la regression d'énergie en physique. Apprentissage [cs.LG]. Sorbonne Université, 2021. Français. ⟨NNT : 2021SORUS459⟩. ⟨tel-03771329⟩
73 View
41 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More