Transmettre une langue minoritaire autochtone à ses enfants : le cas du breton - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Passing on an indigenous minority language to one’s children : the case of Breton

Transmettre une langue minoritaire autochtone à ses enfants : le cas du breton

Abstract

Starting from the parents’ point of view, this thesis in educational sciences studies the family transmission of Breton, in a context of linguistic revitalization that follows the almost total rupture of the intergenerational transmission in the 1950s. A field survey of Breton-speaking parents aged between 23 and 48 in 2018 forms the basis of this research and has made it possible to collect a large amount of quantitative and qualitative data from 50 semi-structured interviews and two questionnaires (450 respondents for one and 306 for the other). It highlights the diversity of family strategies for transmitting the Breton language, in terms of parent-child communication and the environment, ranging from strong, very proactive transmission practices to weak or non-existent transmission practices. It also highlights their dynamic nature, often in the sense of a weakening of transmission as the child grows up. The analysis of parents’ linguistic choices reveals the influence of many factors relating to the environment (family, school, work), the context of the interaction (spouse, child, presence of a third party) and the parent speaker himself or herself (language socialisation, gender, feeling of competence), which combine to form a unique configuration that may or may not allow for language transmission. The transmitting parents report on the educational, personal, family, cultural and political issues involved. The thesis concludes with a series of recommendations for a potential future language policy in favour of the family transmission of Breton.
En partant du point de vue des parents, cette thèse en sciences de l’éducation étudie la transmission familiale du breton, dans un contexte de revitalisation linguistique qui fait suite à la rupture quasi totale de la transmission intergénérationnelle dans les années 1950. Une enquête de terrain, auprès de parents bretonnants âgés de 23 à 48 ans en 2018, constitue la base de cette recherche et a permis de récolter de nombreuses données qualitatives et quantitatives, issues de 50 entretiens semi-directifs et de deux questionnaires (450 répondants pour l’un et 306 pour l’autre). Elle met en lumière la diversité des stratégies familiales de transmission de la langue bretonne, en termes de communication parent-enfant et d’environnement, allant de pratiques de transmission forte, très volontaristes, à des pratiques de transmission faible, voire inexistante. Elle souligne par ailleurs leur caractère dynamique, souvent dans le sens d’un affaiblissement de la transmission au fur et à mesure que l’enfant grandit. L’analyse des choix linguistiques des parents fait apparaître l’influence de nombreux facteurs qui relèvent de l’environnement (famille, école, travail), du contexte de l’interaction (conjoint, enfant, présence d’un tiers) et du parent locuteur lui-même (socialisation langagière, genre, sentiment de compétence), qui se combinent entre eux dans une configuration singulière permettant ou non la transmission linguistique. Les parents transmetteurs font état des enjeux à la fois éducatifs, personnels, familiaux, culturels et politiques, qu’elle porte en elle. La thèse se termine par une série de préconisations pour une potentielle future politique linguistique en faveur de la transmission familiale du breton.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022theseChantreauK.pdf (7.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03783802 , version 1 (22-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03783802 , version 1

Cite

Katell Chantreau. Transmettre une langue minoritaire autochtone à ses enfants : le cas du breton. Education. Université Rennes 2, 2022. Français. ⟨NNT : 2022REN20018⟩. ⟨tel-03783802⟩
234 View
140 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More