Play supports and artistic precariousness : a philosophical study of free musical improvisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2021

Play supports and artistic precariousness : a philosophical study of free musical improvisation

Appuis de jeu et précarité artistique : une étude philosophique de l'improvisation musicale libre

(1)
1
Matthias Gault
  • Function : Author
  • PersonId : 1192807
  • IdRef : 254009778

Abstract

Nowadays, free musical improvisation is the object of numerous studies regarding its fundamental characteristics (real-time composition, problems of collective coordination, political and social effects). That said, from a philosophical standpoint, a few number of studies lay emphasis on the artistic consistency of this type of experience. The present thesis strives to build the consistency of free musical improvisation, whether solitary or collective, on the concepts of precariousness of play and dynamic support. Free musical improvisation dramatizes the precarious condition of an invention supported by a musical play with unstable balance, articulated to the irreversibility of musical temporality. It deploys an instrumental alteration whose aim is to explore and extend the palette of musical sounds. Opened from its beginning to its end, it is marked by its tactics of adjustment and its de jure incompleteness; its practice of risk is particularly rich; it requests the attention and even the support of listeners who are strongly solicited. Free improvisation is not simply ephemeral: it draws a subtle form of work, leading to a fertile perspective between the artwork’s denial and the classical ontologies of the musical work. The precarious work of free improvisation articulates the intensive performances of the game, its traces and effects, finding anchor points in the recordings or in the faithfulness of the listeners for a friable but vivacious memorial community.
L’improvisation musicale libre fait aujourd’hui l’objet de nombreux travaux portant sur ses caractères fondamentaux (composition en temps réel, problèmes de coordination collective, effets politiques et sociaux). Mais peu d’études envisagent, d’un point de vue philosophique, la question de la cohérence artistique de ce type d’expérience. La présente thèse se propose de construire la cohérence de l’improvisation musicale libre, qu’elle soit solitaire ou collective, sur les concepts de précarité de jeu et d’appui dynamique. L’improvisation musicale libre dramatise la condition précaire d’une invention d’appuis dans un jeu à l’équilibre instable, articulé à l’irréversibilité de la temporalité musicale. Elle déploie une altération instrumentale dont le but est d’explorer et d’étendre la palette des sons musicaux. Ouverte de son commencement à sa fin, elle est marquée par ses tactiques d’ajustement et son inachèvement de droit ; sa pratique du risque est particulièrement riche ; elle sollicite l’attention et même l’appui d’auditeurs vivement sollicités. L’improvisation libre n’est pas simplement éphémère : elle dessine une forme subtile d’œuvre, ouvrant une perspective féconde entre le refus de faire œuvre et les ontologies classiques de l’œuvre musicale. L’œuvre précaire de l’improvisation libre articule les performances intensives du jeu à l’ensemble de ses traces et de ses effets, trouvant dans les enregistrements, ou dans la fidélité des auditeurs, des points d’ancrage pour une communauté mémorielle friable mais vivace.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021LILUH035_diffusion.pdf (4.44 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03868873 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03868873 , version 1

Cite

Matthias Gault. Appuis de jeu et précarité artistique : une étude philosophique de l'improvisation musicale libre. Philosophie. Université de Lille, 2021. Français. ⟨NNT : 2021LILUH035⟩. ⟨tel-03868873⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More