The development of plurilingual skills in Chinese SMEs : What linguistic and educational strategies to implement ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2021

The development of plurilingual skills in Chinese SMEs : What linguistic and educational strategies to implement ?

Le développement des compétences plurilingues dans les PME chinoises. : Quelles stratégies linguistiques et éducatives mettre en œuvre ?

(1)
1

Abstract

Over the past four decades, the Chinese economy, like the business world, has undergone very profound changes due to political changes and, above all, to an opening up to the international market. China now faces new challenges that require the acquisition of new specific skills (particularly language skills) and require substantive reflection on the issue of languages. This affects their place in society, the industrial and commercial fabric, but also in school and university curricula. Regarding the subject of our thesis, SMEs, which constitute our field of study, on which our research is based, represent more or less efficient functional variable units of the Chinese national economy. In order to assess the needs of companies (SMEs) in terms of knowledge and skills in foreign languages, we have constructed four types of corpus. The first concerns a selection of a thousand job offers from Chinese SMEs. As for the second, it consists of a hundred questionnaires carried out with employees, managers, directors and sales representatives of Chinese SMEs. Regarding the third corpus, it consists of interviews with managers and employees of companies. In order to deepen the information collected concerning the education system and university training, we extended our surveys by interviewing students and teachers of foreign languages. This is our fourth corpus. These in-depth analyzes enabled us to identify a certain number of salient elements which led us to wonder about the causes of these shortcomings and, consequently, on the courses, in particular initial training, which had been previously followed. Despite changes, the Chinese education system continues to operate on traditional bases, favoring book and writing skills to the detriment, often, of other skills. The devices and programs for teaching foreign languages must be strongly changed in order to be adapted to the contemporary world 5 despite their progress in recent years. While English has certainly become a "lingua franca" in the business world in particular, it is important for China to open up more widely to other languages. This must be done in favor of the diversity of foreign languages, which will allow the professional and business world to develop a form of multilingualism and promote multilingualism. This can only be beneficial to the whole of society. Language learning should therefore be encouraged ; their knowledge now represents a "basic skill", among those that can be considered in the contemporary world as "key skills". For this, we offer a whole set of pedagogical and curricular orientations and recommend a more adapted and concrete teaching / learning of foreign languages, dispensed earlier in school curricula, integrated into fundamental lessons
Au cours de ces quatre dernières décennies, l’économie chinoise, comme le monde des entreprises, a connu de profondes mutations dues aux changements politiques et surtout à une ouverture vers l’international. La Chine se trouve désormais confrontée à de nouveaux enjeux qui requièrent l’acquisition de nouvelles compétences spécifiques, notamment plurilingues de la part des personnes et qui imposent que soit menée une réflexion de fond sur la question des langues. Cela touche à leur place dans la société, le tissu industriel et commercial, mais aussi dans les cursus scolaires et universitaires. Par rapport au sujet de notre thèse, les PME, qui constituent notre terrain d’étude, sur lequel s’appuie notre recherche, représentent des unités variables fonctionnelles plus ou moins performantes de l’économie nationale chinoise. De façon à évaluer ce que sont les besoins pour les entreprises (PME) en termes de connaissances et compétences en langues étrangères, nous avons construit quatre types de corpus. Le premier porte sur une sélection de mille offres d’emploi de la part des PME chinoises. Quant au deuxième, il est composé de cent questionnaires réalisés auprès de salariés, responsables, directeurs et commerciaux des PME chinoises. En ce qui concerne le troisième corpus, il est constitué par des entretiens avec des responsables et des salariés d’entreprises. Afin d’approfondir les éléments recueillis concernant le système éducatif et les formations universitaires, nous avons prolongé nos enquêtes en interrogeant des étudiants et des enseignants de langues étrangères. Cela constitue notre quatrième corpus. Ces analyses approfondies nous ont permis de relever un certain nombre d’éléments saillants qui nous ont amenée à nous interroger sur les causes de ces insuffisances et, par conséquent,sur les cursus, en particulier de formation initiale, qui avaient été antérieurement suivis. Malgré des évolutions, le système éducatif chinois continue à fonctionner sur des bases traditionnelles, en privilégiant les savoirs livresques et l’écrit au détriment, souvent, d’autres compétences. Les dispositifs et les programmes d’enseignement des langues étrangères doivent être fortement infléchis afin d’être adaptés au monde contemporain, malgré leur progression ces dernières années. Si l’anglais est certes devenu une « lingua franca » dans le monde économique notamment, il est important pour la Chine de s’ouvrir plus largement à d’autres langues. Cela doit se faire en faveur de la diversité des langues étrangères, ce qui permettra au monde professionnel et de l’entreprise de développer une forme de multilinguisme et de promouvoir le plurilinguisme pour les personnes. Cela ne peut qu’être bénéfique à la société tout entière. L’apprentissage des langues doit donc être encouragé ; leur connaissance représente désormais une « compétence de base », parmi celles que l’on peut considérer dans le monde contemporain comme étant des « compétences clés ». Pour cela, nous proposons tout un ensemble d’orientations pédagogiques et curriculaires et préconisons un enseignement/apprentissage des langues étrangères plus adapté et concret, dispensé plus précocement dans les cursus scolaires et intégré aux enseignements fondamentaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_GuanqunWANG.pdf (6.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03954964 , version 1 (24-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03954964 , version 1

Cite

Guanqun Wang. Le développement des compétences plurilingues dans les PME chinoises. : Quelles stratégies linguistiques et éducatives mettre en œuvre ?. Linguistique. Université d'Angers, 2021. Français. ⟨NNT : 2021ANGE0083⟩. ⟨tel-03954964⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More