Evaluation de l’efficacité de l’éradication d’Entérobactéries productrices de BLSE du tractus digestif murin et humain par phagothérapie - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Evaluation of the efficacy of eradication of ESBL-producing Enterobacteriaceae from the murine and human digestive tract by phagotherapy

Evaluation de l’efficacité de l’éradication d’Entérobactéries productrices de BLSE du tractus digestif murin et humain par phagothérapie

Abstract

The growing resistance of bacteria to antibiotics is a major global public health concern. An important reservoir of this resistance is the gut microbiota. However, limited data are available on the ability of phage therapy to reduce the digestive carriage of multidrugresistant bacteria. Four novel phages were isolated in vitro for efficacy against an extended-spectrum betalactamase- producing (ESBL) E. coli strain associated with a carbapenemase OXA-48. We have developed several murine models of ESBL E. coli colonisation combining the administration of amoxicillin (0.5 g.L-1) and/or pantoprazole (0.1 g.L-1) in drinking water. Four phage therapy models were tested against placebo by measuring the faecal ESBL E. coli concentration. For one of these models the phages were encapsulated. Apart from a slight transient decrease (-0.71 log CFU.g-1; p=0.02) in one of the models, there was no difference in faecal ESBL E. coli concentration with phage therapy compared to placebo. The effectiveness of phages in the digestive tract is subject to many obstacles: progression to the intestine, reaching their target and successful infection. More knowledge is still needed to assess the ability of phages to act in the digestive tract, particularly with regard to colonisation models.
La résistance croissante des bactéries aux antibiotiques est un problème de santé publique mondial majeur. Le microbiote intestinal constitue un réservoir important de cette résistance. Cependant, peu de données sont disponibles sur la capacité de la phagothérapie à réduire le portage digestif de bactéries multirésistantes. Quatre nouveaux phages ont été isolés in vitro pour leur efficacité contre une souche d'E. coli productrice de bêta-lactamase à spectre étendu (BLSE) associé à une carbapénémase OXA- 48. Nous avons développés plusieurs modèles murins de colonisation digestive à E. coli BLSE associant l'administration d'amoxicilline (0,5 g/L) et/ou de pantoprazole (0,1 g/L) dans l'eau de boisson. Quatre modèles de phagothérapie ont été testés contre placebo en mesurant la concentration fécale en E. coli BLSE. Pour un de ces modèles les phages étaient encapsulés. A part une légère diminution significative transitoire (-0.71 log CFU/g ; p=0,02) dans un des modèles, il n'a pas été mis en évidence de différence en concentration fécale d'E. coli BLSE avec la phagothérapie par rapport au placebo. L'efficacité des phages dans le tractus digestif est soumis à de nombreux obstacles : progression jusqu'à l'intestin, atteinte de leur cible et réussite de l'infection. D'autres connaissances sont encore nécessaires afin d'évaluer la capacité des phages à agir dans le tractus digestif et notamment en ce qui concerne les modèles de colonisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
JAVAUDIN.pdf (9.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03960006 , version 1 (27-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03960006 , version 1

Cite

François Javaudin. Evaluation de l’efficacité de l’éradication d’Entérobactéries productrices de BLSE du tractus digestif murin et humain par phagothérapie. Médecine humaine et pathologie. Nantes Université, 2022. Français. ⟨NNT : 2022NANU1036⟩. ⟨tel-03960006⟩
133 View
86 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More