Territoires de conflits : le droit à la ville au Liban entre développement équilibré et déséquilibre spatial - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

Territories of conflicts : the right to the city in Lebanon between balanced development and spatial imbalance

Territoires de conflits : le droit à la ville au Liban entre développement équilibré et déséquilibre spatial

Richard Khalil
  • Function : Author
  • PersonId : 1260062
  • IdRef : 27034697X

Abstract

The historical evolution of Lebanon is manifested by a continuous movement of its recognized international borders as well as the internal limits between the different confessional communities. The latter sometimes manage to consolidate their territories and develop their resources despite the other communities, which causes a spatial imbalance. To rectify this situation, the state tried to develop the country in an equal and balanced manner. This strategy did not work, leaving the Lebanese territory subject to spatial injustice between the different communities. This observation leads us to question whether religious affiliation is the point of access to the territory.In this sense, the thesis focuses on the right to the city in Lebanon as a frame to read and analyze the territory and understand the strategies of the different faith communities as to exclude or, on the contrary, include the other communities on the same territory. It becomes interesting to study territories that are geographically, socially, and politically continuous. Thus, after a territorial analysis of Lebanon, two case studies were selected: Tripoli - Zgharta and Saida - Jezzine.For this, a methodology based on observations, interviews, and participatory workshops has enabled us to build an analysis tool to balance the challenges of data collection which are, in the context of Lebanon, rare and difficult to collect and quantify.Four essential themes that explain the faith communities' demands on each other. The first point explores the balance of power between territories and the unequal distribution of equipment and resources. This territorial ingenuity makes the territory a place of transit while transforming the second as a polarity of attraction, thus making the territory polycentric - the second point. This polycentrism is social, manifesting itself demographically - the third point - or politically which contributes to consolidating the fourth point, the oligarchic governance already in place.We will note that the religious affiliation is one of the criteria to access the territory, but it does not monopolize the decisions of the territorial actors, thus leaving room for widely open possibilities which depend on the policies carried out, the capacities to innovate or to renew the enhancement of preexisting assets, the inventiveness of its human resources and the quality of its territorial governance.
L'évolution historique du Liban se manifeste par une mouvance continue de ses frontières internationales reconnues ainsi que des limites intérieures entre les différentes communautés confessionnelles. Ces dernières arrivent parfois à consolider leurs territoires et à valoriser leurs ressources en dépit des autres communautés, ce qui provoque un déséquilibre spatial. Afin de redresser cette situation, L'État essaye de développer l'ensemble du pays d'une manière égale et équilibrée. Cette stratégie ne fonctionna pas, laissant le territoire libanais en proie à l'injustice spatiale entre les différentes communautés. Ce constat nous emmène à questionner si l'appartenance religieuse est le point d'accès au territoire.Dans ce sens, la thèse porte sur le droit à la ville au Liban comme moyen de lecture, d'analyse et de référence pour déchiffrer le territoire et comprendre les stratégies des différentes communautés confessionnelles quant à exclure ou au contraire inclure les autres communautés du même territoire. Alors, il devient intéressant d'étudier des territoires qui se complètent géographiquement, socialement et politiquement. Ainsi, après une lecture territoriale du Liban, deux études de cas ont été sélectionnées : Tripoli - Zgharta et Saida - Jezzine.Pour cela, une méthodologie basée sur des observations, des entretiens, des ateliers collectifs nous a permis de construire un outil d'analyse pour remédier aux défis de collectes de données sur le terrain qui se résument en un manque d'informations traitables, et difficilement quantifiables.On observe quatre thématiques essentielles qui dynamisent les rapports entre les communautés confessionnelles dans leurs revendications. Le premier point explore les rapports de force entre les territoires et la répartition inégale des équipements et des ressources. Cette ingéniosité territoriale fait d'un territoire un lieu de transit tout en transformant le second comme polarité d'attraction, rendant ainsi le territoire polycentrique - deuxième point. Ce polycentrisme est social, se manifestant alors démographiquement - troisième point - ou bien politique qui contribue à consolider le quatrième point, la gouvernance oligarchique déjà en place.Nous remarquerons que la question religieuse est un des critères d'accès au territoire mais ne monopolise pas l'ensemble des décisions des acteurs territoriaux, laissant ainsi place à des possibilités largement ouvertes qui dépendent des politiques conduites, des capacités à innover ou à renouveler la valorisation des atouts préexistants, de l'inventivité de ses ressources humaines et de la qualité de sa gouvernance territoriale.
Fichier principal
Vignette du fichier
KHALIL_2022_archivage.pdf (10.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04120399 , version 1 (07-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04120399 , version 1

Cite

Richard Khalil. Territoires de conflits : le droit à la ville au Liban entre développement équilibré et déséquilibre spatial. Géographie. Université Grenoble Alpes [2020-..], 2023. Français. ⟨NNT : 2023GRALH004⟩. ⟨tel-04120399⟩
85 View
39 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More