Traitement multimodal des informations et récupération mnésique dynamique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2022

Multimodal information processing and dynamic memory recovery

Traitement multimodal des informations et récupération mnésique dynamique

Abstract

The work described in this manuscript stands at the crossroads between memory and emotion theories. We report on the relevance of embodied approaches to cognition in the processing of emotional expressions and on the emergence of emotional knowledge in emotional priming tasks. In a first part, we aimed to study the effects of repetition priming on the processing of emotional information. According to response competition models, the distinction between the mode of response (left/right) and the evaluation of the stimuli (e.g., "good"/"bad") made explicit by classical theories during categorization in a priming task, is confused. From this point of view (1) primes and targets activate a response tendency and (2) res- ponses to targets are faster when the response tendency activated by the prime is compatible with the response tendency of the target and slower in the case of incompatibility (Klauer & Musch, 2003 ; Berthet et al., 2011). In two studies, we can observed priming effects. Moreover, in the second study reverse priming effects were observed. This observation is an high arguments in favour of response competition models and relation between action and decision, point widely documented in embodied approaches of cognition. The second series of experiments aimed to study the multimodal nature of emotional information processing. The first study corroborated the results of previous work (Brunel et al., 2009, 2010) with emotional facial expressions and prosodies as stimuli. Participants first learnt to associate some geometrical shapes to emotional prosodies. These shapes were then used as primes for fa- cial expressions (targets) in priming step. The geometrical primes which had been associated to emotional prosodies facilitated categorisation of the facial expression (faster response times in congruent trials) whereas no priming was evidenced for primes which had not be associated to emotional prosodies. On the other hand, the second study specifically studying the sensory nature of the information in memory did not replicate previously published results (Brunel et al., 2009, 2010). We highlight the difficulty of generalizing the paradigms used with facial expressions as stimuli. In a third part, we sought to examine whether the same phenomena of intermodal associations and the priming effect obtained in our third study were also evident in a cohort of participants addicted to alcohol. No learning effect and priming effect were observed for participants addicted to alcohol compared control and students groups. Our results thus provide additional evidence in favour of an integration deficit for alcohol-dependent participants – congruent with the view proposed by Maurage et al. (2007). To conclude, the work described in this manuscript provides new information in an embodied approach to cognition by trying to integrate the emotional component into existing models. Our results support the conception of memory as organized around primarily sensory knowledge. However, we insist on the need to carry out systematic replications when using priming and conditioning tasks. We also mention the importance of promoting the inclusion of people suffering from cognitive disorders. The observation of the performances of a population with a deficit makes it possible to provide additional elements for the understanding of human behaviour within an embodied approach. Moreover, we consider that neuropsychological assessments should lead to a better understanding of the nature of the dysfunctions in order to provide appropriate support. Embodied cognition and integrated and interactive models seem likely to provide the most adequate theoretical foundations for the objectives of neuropsychology
Le travail décrit dans ce manuscrit se situe à la croisée des théories de la mémoire et de l'émotion. Nous rendons compte de la pertinence des approches incarnées de la cognition dans le traitement des expressions émotionnelles et de l'émergence des connaissances émotionnelles dans les tâches d'amorçage émotionnel. Dans une première partie, nous avons cherché à étudier les effets de l'amorçage de répétition sur le traitement de l'information émotionnelle. Selon les modèles de compétition de réponse, la distinction entre le mode de réponse (gauche/droite) et l'évaluation des stimuli (par exemple, "bon"/"mauvais") explicitée par les théories classiques lors de la catégorisation dans une tâche d'amorçage, est confuse. De ce point de vue (1) les amorces et les cibles activent une tendance de réponse et (2) les réponses aux cibles sont plus rapides lorsque la tendance de réponse activée par l'amorce est compatible avec la tendance de réponse de la cible et plus lentes en cas d'incompatibilité (Klauer & Musch, 2003 ; Berthet et al., 2011). Dans deux études, nous pouvons observer des effets d'amorçage. De plus, dans la deuxième étude, des effets d'amorçage inverse ont été observés. Cette observation est un argument de poids en faveur des modèles de compétition de réponse et de la relation entre action et décision, point largement documenté dans les approches incarnées de la cognition. La deuxième série d'expériences visait à étudier la nature multimodale du traitement de l'information émotionnelle. La première étude a corroboré les résultats de travaux antérieurs (Brunel et al., 2009, 2010) avec des expressions faciales émotionnelles et des prosodies comme stimuli. Les participants ont d'abord appris à associer certaines formes géométriques à des prosodies émotionnelles. Ces formes ont ensuite été utilisées comme amorces pour les expressions faciales (cibles) dans l'étape d'amorçage. Les amorces géométriques qui avaient été associées à des prosodies émotionnelles ont facilité la catégorisation de l'expression faciale (temps de réponse plus rapides dans les essais congruents) alors qu'aucun amorçage n'a été mis en évidence pour les amorces qui n'avaient pas été associées à des prosodies émotionnelles. En revanche, la deuxième étude étudiant spécifiquement la nature sensorielle des informations en mémoire n'a pas reproduit les résultats précédemment publiés (Brunel et al., 2009, 2010). Nous soulignons la difficulté de généraliser les paradigmes utilisés avec les expressions faciales comme stimuli. Dans une troisième partie, nous avons cherché à examiner si les mêmes phénomènes d'associations intermodales et l'effet d'amorçage obtenus dans notre troisième étude se manifestaient également dans une cohorte de participants dépendants à l'alcool. Aucun effet d'apprentissage et aucun effet d'amorçage n'ont été observés pour les participants dépendants à l'alcool par rapport aux groupes contrôle et d'étudiants. Nos résultats apportent ainsi une preuve supplémentaire en faveur d'un déficit d'intégration des participants alcoolo-dépendants - en accord avec la vision proposée par Maurage et al. (2007). Pour conclure, les travaux décrits dans ce manuscrit apportent de nouvelles informations dans une approche incarnée de la cognition en tentant d'intégrer la composante émotionnelle dans les modèles existants. Nos résultats soutiennent la conception de la mémoire comme organisée autour de connaissances essentiellement sensorielles. Cependant, nous insistons sur la nécessité d'effectuer des réplications systématiques lors de l'utilisation de tâches d'amorçage et de conditionnement. Nous mentionnons également l'importance de favoriser l'inclusion des personnes souffrant de troubles cognitifs. L'observation des performances d'une population présentant un déficit permet d'apporter des éléments supplémentaires pour la compréhension des comportements humains dans le cadre d'une approche incarnée

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
TheseCerrotti.pdf (17.94 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04125842 , version 1 (12-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04125842 , version 1

Cite

Fabien Cerrotti. Traitement multimodal des informations et récupération mnésique dynamique. Psychologie. Université de Picardie Jules Verne, 2022. Français. ⟨NNT : 2022AMIE0056⟩. ⟨tel-04125842⟩
84 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More