Compétences citoyennes développées par les élèves du second degré : analyse de leurs relations avec le contexte de l'établissement scolaire - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

Pupils’ citizenship skills in secondary school : analysis of their relations with the school context

Compétences citoyennes développées par les élèves du second degré : analyse de leurs relations avec le contexte de l'établissement scolaire

Abstract

In a troubled societal context and with a focus on “education for …”, citizenship education would help to develop pupils’ citizenship skills. Research has indicated that learning about citizenship differs according to the conceptions of citizenship: a republican model focused on the development of the mind through knowledge and a democratic model aimed at the world experience by the pupil (Meuret, 2007). With regard to those research, we wanted to examine the yet underdeveloped analysis of the role of school contexts in the development of secondary school pupils’ citizenship skills. This thesis work focused on exogenous contextual characteristics (school size, geolocation, type, etc.) and endogenous characteristics related to the school’s conception of citizenship (educational model). Several hypotheses were formulated, assuming that (1) schools are distributed in a “democratic” or a “republican” educational model. We also analyzed (2) the effect of exogenous characteristics, (3) the effect of endogenous characteristics and (4) the joint effect of these two types of contextual characteristics on the level of pupils’ citizenship skills. This thesis is based on a sample of 15,000 middle and high school pupils in 468 schools, collected by the Cnesco. The use of measurement models with the LISREL software pointed out the existence of “democratic” educational model, a “republican” model and a “mixed” model, the latter taking from both democratic and republican models. Then, the results, obtained from multilevel models, revealed overall very weak effects of both types of contextual characteristics on the level of citizenship skills. While exogenous contextual characteristics had a weak but significant effect on pupils’ citizenship skills, the role of the educational model was found to be very weak and insignificant in the development of these skills.
Dans un contexte sociétal troublé et porté sur les « éducations à … », l’éducation à la citoyenneté permettrait de favoriser le développement de compétences citoyennes chez les élèves. Les travaux de recherche ont montré que l’apprentissage de la citoyenneté s’avère différent selon les conceptions de la citoyenneté : une conception républicaine portée sur la formation de l’esprit par le savoir et une conception démocratique visant à l’expérimentation du monde par l’élève (Meuret, 2007). À l’aune de ces travaux, nous avons souhaité nous intéresser à l’analyse, encore peu développée, du rôle des contextes des établissements scolaires dans le développement de compétences citoyennes des élèves du second degré. Ce travail de thèse s’est intéressé à des caractéristiques contextuelles exogènes (taille de l’établissement, géolocalisation, type, …) et à des caractéristiques endogènes qui se rapportent à la conception de la citoyenneté de l’établissement (modèle éducatif). Nous avons formulé plusieurs hypothèses, supposant que (1) les établissements scolaires se répartissent soit dans un modèle éducatif « démocratique », soit dans un modèle « républicain ». Nous avons également analysé (2) l’effet des caractéristiques exogènes, (3) l’effet des caractéristiques endogènes et (4) l’effet conjoint de ces deux types de caractéristiques contextuelles sur le niveau de compétences citoyennes des élèves. Cette thèse repose sur des données du Cnesco, recueillies auprès de 15 000 élèves de 3ème et de terminale, scolarisés dans 468 établissements scolaires. L’utilisation de modèles de mesure avec le logiciel Lisrel a permis de montrer l’existence d’un modèle éducatif « démocratique », d’un modèle « républicain » et d’un modèle « mixte », ce dernier empruntant à la fois aux pratiques citoyennes démocratiques et républicaines. Puis, les résultats, obtenus à partir de modèles multiniveaux, ont globalement révélé de très faibles effets des deux types de caractéristiques contextuelles sur le niveau de compétences citoyennes. Si les caractéristiques contextuelles exogènes expliquent faiblement, mais de façon significative, l’effet de l’établissement sur les compétences citoyennes des élèves, le rôle du modèle éducatif s’avère quant à lui très faible et peu significatif dans le développement de ces compétences.
Fichier principal
Vignette du fichier
114015_TAVANT_2023_archivage.pdf (14.22 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04197572 , version 1 (06-09-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04197572 , version 1

Cite

Marion Tavant. Compétences citoyennes développées par les élèves du second degré : analyse de leurs relations avec le contexte de l'établissement scolaire. Education. Université Bourgogne Franche-Comté, 2023. Français. ⟨NNT : 2023UBFCH015⟩. ⟨tel-04197572⟩
318 View
66 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More