Exposition aux additifs alimentaires et risque de pathologies chroniques : approche épidémiologique - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

Food additive exposure and risk of chronic disease : an epidemiological approach

Exposition aux additifs alimentaires et risque de pathologies chroniques : approche épidémiologique

Abstract

This thesis is divided into three parts. In a first descriptive part, we estimated the exposure to food additives in the general population and in particular to mixtures of additives. We first studied the distribution of food additives in a large-scale database of food and beverage products available on the French market (Open Food Facts) and identified mixtures frequently present. Then, we estimated the average daily consumption of a wide range of additives among French adults from the NutriNet-Santé cohort, identified the main additive mixtures and associated socio-demographic and behavioral profiles.In a second part, we studied the associations between sweetened beverage consumption and the risk of cancer and cardiovascular diseases. We observed a positive association between sugary sweetened beverage consumption and overall and breast cancer risk. Artificially sweetened beverages were not associated with cancer risk in this study, but the statistical power was probably limited due to the relatively low consumption of this type of beverage in this population. In a second study, we showed that the highest consumers of sugary sweetened beverages but also artificially sweetened beverages had a higher risk of cardiovascular disease. Finally, we observed a positive association between the consumption of sweeteners, in particular acesulfame K and aspartame, and the risk of cancer (all sites, breast cancer and obesity-related cancers).In the last part, we examined the relationship between nitrite and nitrate intakes and cancer risk, distinguishing between natural food sources (food and drinking water) and food additive sources in the NutriNet-Santé cohort. No association was detected for total nitrite and nitrate intakes, nor for intakes from natural sources. In contrast, we found an association between nitrate intakes from food additives and breast cancer risk, particularly for potassium nitrate. We also observed an association between the consumption of nitrite food additives (more particularly sodium nitrite) and the risk of prostate cancer.This thesis work paves the way for a large research program that will provide unique data on the different facets of food processing in relation to long-term health. It will address the lack of human data on the subject and thus feed into the expertise of national and international health agencies, helping to guide EU policy-making (regulation, labelling), all with the aim of promoting the nutritional prevention of chronic diseases
Ce travail de thèse s'articule en 3 parties. Dans une première partie descriptive, nous avons estimé l'exposition aux additifs en population générale et en particulier aux mélanges d'additifs. Nous avons d'abord étudié la distribution des additifs alimentaires dans une large base de données de produits alimentaires et de boissons disponibles sur le marché français (Open Food Facts) et identifié les mélanges fréquemment utilisés dans les formulations industrielles. Ensuite, nous avons estimé la consommation quotidienne moyenne d'une large gamme d'additifs chez les adultes français de la cohorte NutriNet-Santé, puis identifié les principaux mélanges d'additifs consommés et les profils socio-démographiques et comportementaux associés. Dans une seconde partie, nous avons étudié les associations entre la consommation de boissons sucrées et édulcorées et le risque de cancer et de maladies cardiovasculaires. Nous avons observé une association positive entre la consommation de boissons sucrées et le risque de cancer au global et du sein. Les boissons édulcorées n'étaient pas associées au risque de cancer dans cette étude, mais la puissance statistique était probablement limitée. Dans une seconde étude, nous avons montré que la consommation de boissons sucrées mais également celle de boissons édulcorées étaient associées à des risques plus élevés de maladies cardiovasculaires. Enfin, nous avons observé une association positive entre la consommation d'édulcorants, plus particulièrement l'acésulfame K et l'aspartame, et le risque de cancer (au global, cancer du sein et cancers liés à l'obésité). Dans la dernière partie, nous avons examiné la relation entre les apports en nitrites, nitrates et le risque de cancer, en distinguant les sources alimentaires naturelles (aliments et eau de boisson) et la source provenant d'additifs alimentaires au sein de la cohorte NutriNet-Santé. Aucune association n'a été détectée pour les apports totaux en nitrites et en nitrates, ni pour les apports provenant de sources naturelles. En revanche, nous avons mis en évidence une association entre la consommation de nitrates provenant d'additifs alimentaires et le risque de cancer du sein, en particulier pour le nitrate de potassium. Nous avons également observé une association entre la consommation d'additifs alimentaires nitrités (plus particulièrement de nitrite de sodium) et le risque de cancer de la prostate. Ce travail de thèse ouvre la voie à un vaste programme de recherche qui fournira des données uniques sur les différentes facettes de la transformation des aliments en lien avec la santé à long terme. Il permettra de remédier au manque de données humaines sur le sujet et alimentera ainsi l'expertise des agences sanitaires nationales et internationales, contribuant à guider l'élaboration des politiques de l'UE (règlementation, étiquetage). Tout ceci, in fine, dans le but de favoriser la prévention nutritionnelle des maladies chroniques
Fichier principal
Vignette du fichier
edgalilee_th_2021_chazelas.pdf (69.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04332673 , version 1 (09-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04332673 , version 1

Cite

Eloi Chazelas. Exposition aux additifs alimentaires et risque de pathologies chroniques : approche épidémiologique. Médecine humaine et pathologie. Université Paris-Nord - Paris XIII, 2021. Français. ⟨NNT : 2021PA131071⟩. ⟨tel-04332673⟩
81 View
3 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More