Un modèle vocal issu de l'opéra : l'exemple des fantaisies pour flûte sur des thèmes d'opéra en France au XIXe siècle - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

A vocal model derived from opera : the example of the repertoire of Fantasies for flute on opera themes in 19th century France

Un modèle vocal issu de l'opéra : l'exemple des fantaisies pour flûte sur des thèmes d'opéra en France au XIXe siècle

Óscar Catalán González
  • Function : Author
  • PersonId : 1353768
  • IdRef : 26898347X

Abstract

The conception of a new model of transverse flute in 1847 by Theobald Boehm, as well as its popularisation in France during the 19th century, was a real milestone in the creation of music for woodwind instruments of the woodwind family during this period. Although the possibilities of the early instrument are systematically described by its contemporaries as hopelessly inadequate, the invention of a new mechanism – equally applicable to the other instruments of the same family – favours the ascension of the transverse flute to the group of virtuoso instruments as the piano or the violin already were and functional instruments for professionals and amateurs. Despite the purely mechanical aspects – thanks to which the handling of the instrument became more comfortable – the construction of Boehm's new flute was based on scientifically based data obtained by the virtuoso through the study of acoustics. The use of metal in the construction of the instrument also allowed the emergence of a new timbre, which became the standard-bearer of the so-called French school of flute making, and completed the potential of a new instrument. One of the consequences of the birth of this instrument is the appearance of an emblematic repertoire: the Fantasies for flute on operatic themes. This repertoire – rather late in its most virtuosic formulation – undoubtedly aims to reproduce the trajectory of prestigious violinists and pianists of the virtuoso group. This compositional model – the subject of my research – while still observing an anachronistic architectural pattern, continued to enjoy remarkable popularity both in the Parisian salons and among the public of amateurs in France throughout the 19th century. It is the ideal receptacle for the exploration of the characterisation of operatic characters with instrument timbre.
La conception d'un nouveau modèle de flûte traversière en 1847 par Theobald Boehm, ainsi que sa popularisation en France au cours du XIXe siècle, représentent un véritable jalon dans la création musicale pour les instruments à vent de la famille des bois à cette époque. Bien que les possibilités de l'instrument primitif soient systématiquement décrites par ses contemporains comme désespérément insuffisantes, l'invention d'un nouveau mécanisme – également applicable aux autres instruments de la même famille – favorise l'accession de la flûte traversière au groupe des instruments virtuoses – comme l'étaient déjà le piano ou le violon – et des instruments fonctionnels pour servir professionnels et amateurs. Malgré les aspects purement mécaniques – grâce auxquels la manipulation de l'instrument est devenue plus confortable – la construction de la nouvelle flûte de Boehm s'est appuyée sur des données scientifiques obtenues par le virtuose grâce à l'étude de l'acoustique. L'utilisation du métal dans la construction de l'instrument a également permis l'émergence d'un nouveau timbre, qui est devenu le porte-drapeau de l'école de flûte dite française, et a complété le potentiel d'un nouvel instrument. L'une des conséquences de la naissance de cet instrument est l'apparition d'un répertoire emblématique : les Fantaisies pour flûte sur des thèmes d'opéra. Ce répertoire – plutôt tardif dans sa formulation la plus virtuose – vise sans doute à reproduire la trajectoire de prestigieux violonistes et pianistes du groupe des virtuoses. Ce modèle de composition – le sujet de ma recherche – tout en observant un modèle architectural anachronique, a continué à jouir d'une popularité remarquable tant dans les salons parisiens que parmi le public d'amateurs en France tout au long du XIXe siècle. Il est le réceptacle idéal pour l'exploration de la caractérisation des personnages d'opéra avec le timbre de l’instrument.
Fichier principal
Vignette du fichier
CATALAN_GONZALEZ_Oscar_these_2023.pdf (44.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04464039 , version 1 (18-02-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04464039 , version 1

Cite

Óscar Catalán González. Un modèle vocal issu de l'opéra : l'exemple des fantaisies pour flûte sur des thèmes d'opéra en France au XIXe siècle. Musique, musicologie et arts de la scène. Sorbonne Université; Université Complutense de Madrid (1836-..), 2023. Français. ⟨NNT : 2023SORUL016⟩. ⟨tel-04464039⟩
103 View
11 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More