Expositions professionnelles et asthme dans deux grandes cohortes françaises : rôle des solvants et des produits de nettoyage - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

Occupational exposure and asthma in two large French cohorts : role of solvents and cleaning products

Expositions professionnelles et asthme dans deux grandes cohortes françaises : rôle des solvants et des produits de nettoyage

Abstract

Asthma is the most frequent occupational respiratory disease. Irritants, which include disinfectants and cleaning products (DCP) and solvents, are frequent occupational exposures. While DCP are an emerging risk factor for asthma, there is little literature on solvents and asthma. Our aim is to study the associations between occupational exposures and asthma, its symptoms and its control, with a particular interest in irritants, especially DCP and solvents. For this purpose, we used data from two large French general population cohorts: Constances and NutriNet-Santé. Asthma, asthma symptoms, and asthma control were assessed using standardised respiratory health questionnaires. Occupational exposures were evaluated using several methods: a questionnaire and two job-exposure matrices (JEM), one built from the responses to a questionnaire and the OAsJEM developed by experts. We were thus able to assess lifetime and current exposures to several groups of agents: high molecular weight (HMW) sensitizers, low molecular weight (LMW) sensitizers and irritants including DCP and solvents. Associations between lifetime or current exposures to different agents and current asthma were estimated using logistic regressions, those with asthma symptom score using negative binomial regressions and those with asthma control using multinomial logistic regressions. In the Constances cohort (n=111892), we observed that lifetime occupational exposures to asthmagens, including irritants and solvents, were associated with a higher asthma symptom score, in men and women and whatever the exposure evaluation used. In the NutriNet-Santé cohort (n=4469), we found that lifetime and current exposures to sensitizers, irritants and DCP were associated with adult asthma and poor asthma control. These original results on irritants and its association with asthma, and especially its poor control, show that these agents require special attention in the management of asthma and that further work on this subject must be continued in order to promote the development of prevention strategies with respect to exposures in the workplace.
L'asthme est la 1ère maladie professionnelle respiratoire. Les irritants, qui comprennent les produits de nettoyage et de désinfection (PND) ainsi que les solvants, sont des expositions professionnelles fréquentes. Si les PND constituent un facteur de risque de l'asthme qui commence à être reconnu, les solvants ont fait l'objet de peu d'études en lien avec l'asthme. Notre objectif est d'étudier les associations entre les expositions professionnelles et l'asthme, ses symptômes et son contrôle, avec un intérêt particulier pour les irritants, notamment les PND et les solvants. Pour ce faire, nous disposions des données de deux grandes cohortes françaises en population générale : Constances et NutriNet-Santé. L'asthme, les symptômes d'asthme, ainsi que le contrôle de l'asthme ont été évalués à l'aide de questionnaires standardisés sur la santé respiratoire. Les expositions professionnelles ont été évaluées par plusieurs méthodes : un questionnaire et deux matrices emplois-expositions (MEE), une construite à partir des réponses à des questionnaires, et l'OASJEM développée par des experts. Nous avons ainsi pu évaluer les expositions vie et actuelles à plusieurs groupes d'agents : les sensibilisants de haut poids moléculaire (HMW), les sensibilisants de bas poids moléculaire (LMW) et les irritants incluant les PND et les solvants. Les associations entre les expositions vie ou actuelles aux différents agents et l'asthme actuel ont été estimées à l'aide de régressions logistiques, celles avec le score de symptômes d'asthme à l'aide de régressions binomiales négatives et celles avec le contrôle de l'asthme avec des régressions logistiques multinomiales. Dans la cohorte Constances (n=111892), nous avons observé que les expositions professionnelles vie aux irritants et notamment aux PND et aux solvants, étaient associées à un score de symptômes d'asthme plus élevé chez les hommes comme chez les femmes et quel que soit l'estimateur de l'exposition. Dans la cohorte NutriNet-Santé (n=4469), nous avons trouvé que les expositions vie et actuelles aux sensibilisants, aux irritants et aux PND étaient associées à l'asthme de l'adulte et un mauvais contrôle de l'asthme de l'adulte. Ces résultats originaux sur les irritants et leurs associations avec l'asthme et surtout son mauvais contrôle montrent que ces agents doivent faire l'objet d'une attention particulière dans la prise en charge de l'asthme et que les travaux à ce sujet doivent être poursuivis afin de favoriser le développement de stratégies de prévention vis-à-vis des expositions en milieu professionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
113432_SIT_2023_archivage.pdf (1.94 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04536504 , version 1 (08-04-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04536504 , version 1

Cite

Guillaume Sit. Expositions professionnelles et asthme dans deux grandes cohortes françaises : rôle des solvants et des produits de nettoyage. Santé publique et épidémiologie. Université Paris-Saclay, 2023. Français. ⟨NNT : 2023UPASR003⟩. ⟨tel-04536504⟩
29 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More