Etude structurale des protéines du complexe réplicatif du virus de la rougeole - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2002

Structural study of the proteins of the replicative complex of measles virus

Etude structurale des protéines du complexe réplicatif du virus de la rougeole

Abstract

Measles virus is a negative-strand RNA virus, member of the family Paramyxoviridae. Its replicative complex is composed of three main viral proteins : the RNA-dependent RNA polymerase (L), the nucleoprotein (N) and the phosphoprotein (P). This thesis presents a structural study, using biochemical and biophysical methods, of the phosphoprotein and of the nucleoprotein produced in the bacteria Escherichia coli. I have studied the regions involved in the polymerisation of N and identified a variant of interest for the study of N using X-ray crystallography. I have also set up the purification of a complex of N and P, a prelude to its structural study. Besides, I have shown that the N-terminal moiety of P is intrinsically disordered. I was able to extend this result to the P proteins of numerous related virus using biocomputing methods. Then, I have demonstrated the importance of structural disorder within the replicative complex of Paramyxoviridae (both from a functional point of view and because of its abundance). Beyond their immediate practical interest, these results indicate that the replicative machinery of these viruses might constitute a model system for the study of structural disorder in proteins. Furthermore, they raise numerous questions, and command a rethink of our vision of the replicative complex of these viruses, the study of which has a major importance in human health.
Le virus de la rougeole est un virus à ARN négatif, membre de la famille des Paramyxoviridae. Le complexe de réplication viral comprend trois protéines principales : la polymérase à ARN ARN-dépendante (L), la nucléoprotéine (N) et la phosphoprotéine (P). Cette thèse présente une étude structurale, par des méthodes biochimiques et biophysiques, de la phosphoprotéine et de la nucléoprotéine produites dans la bactérie Escherichia coli. J'ai étudié les déterminants de la polymérisation de N et identifié un variant intéressant pour l'étude de N par cristallographie aux rayons X. J'ai aussi mis au point la purification d'un complexe de N et P, prélude à son étude structurale. Par ailleurs, j'ai montré que la partie N-terminale de P est intrinsèquement désordonnée. J'ai pu étendre ce résultat aux protéines P de nombreux virus apparentés par une étude bio-informatique. J'ai ensuite démontré l'importance du désordre structural au sein du complexe réplicatif des Paramyxoviridae #à la fois par son abondance et d'un point de vue fonctionnel#. Au-delà de leur intérêt pratique immédiat, ces résultats indiquent que la machinerie réplicative de ces virus pourrait constituer un système modèle pour l'étude du désordre structural dans les protéines. De plus, ils soulèvent de nombreuses questions et sont donc un prélude à une refonte de notre vision du complexe réplicatif de ces virus dont l'étude revêt une importance majeure en santé humaine.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_FINALE_including_4eme_de_couverture.pdf (4.23 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00625114 , version 1 (20-09-2011)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00625114 , version 1

Cite

David Karlin. Etude structurale des protéines du complexe réplicatif du virus de la rougeole. Biochimie [q-bio.BM]. Université de la Méditerranée - Aix-Marseille II, 2002. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00625114⟩
380 View
1331 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More