Tidal Garonne River during the Holocene: dynamics, environments and human settlements - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2015

Tidal Garonne River during the Holocene: dynamics, environments and human settlements

La Garonne maritime à l'Holocène : dynamique, environnements et occupation humaine

(1, 2)
1
2

Abstract

Fluvial systems changed considerably during the Holocene in response to climatic, eustatic, geologic and/or anthropogenic forcings. Various studies have been conducted on this subject but few of them focused specifically on the Garonne River or on upper estuaries. This study proposes a Holocene evolution model of the Garonne upper estuary. The aim is both to understand the palaeohydrological functioning of this river-ocean interface, to specify the environments of the valley bottom, and to better understand environment-Human relationship. The model is based on the interdisciplinary study of two sites with geomorphological and archaeological interests (Langoiran and Isle-Saint-Georges), paired with data available on the rest of the valley. The results show that: (i) The fluvial section acquired its tidal character during the mid-Holocene; (ii) The lower Garonne River went through at least three “fluvial” metamorphosis (Atlantic period; younger Subboreal /older Subatlantic; Xth c. BC – Xth c. AD) during the last 10,000 years; (iii) The River has been controlled unequally by hydrosedimentary flows coming from upstream and downstream; (iv) environment-Human relationship has been relatively strong; (v) The tide adds to all the factor standardly controlling the fluvial dynamics. The research highlights the singular dynamics of the upper estuaries and proposes a discussion on the concept of “fluvio-estuarine dynamics”.
Les systèmes fluviaux ont connu de profondes mutations à l’Holocène en réaction aux forçages climatiques, eustatiques, anthropiques, voire géologiques. Si diverses études ont été menées à ce sujet, rares sont celles qui se sont intéressées spécifiquement à la Garonne ou aux hauts estuaires. La présente thèse propose un modèle d’évolution holocène du haut estuaire de la Garonne. Le but est à la fois de comprendre le fonctionnement paléo-hydrologique de cette interface fleuve/océan, de préciser les environnements de fond de vallée et d’aider à la compréhension des relations Homme/milieu. Le modèle construit repose sur l’étude interdisciplinaire de deux sites à intérêt géomorphologique et archéologique (Langoiran et Isle-Saint-Georges), couplée aux données disponibles sur le reste de la vallée. Les résultats démontrent que : 1) Le tronçon fluvial a acquis son caractère maritime à l’Holocène moyen ; 2) La basse Garonne a connu au moins trois métamorphoses « fluviales » (Atlantique ; Subboréal récent/Subatlantique ancien ; Xe s. av. J.-C. – Xe s. apr. J.-C.) au cours des dix derniers millénaires ; 3) Le fleuve a été contrôlé inégalement par les flux hydro-sédimentaires amont et aval au cours de son histoire ; 4) Les interactions Homme/milieux ont été relativement fortes ; 5) La marée s’ajoute à tous les facteurs de contrôle généralement reconnus dans la dynamique fluviale. Par ce dernier aspect, le travail met en lumière la dynamique singulière des hauts estuaires et propose une réflexion sur le concept de « dynamique fluvio-estuarienne ».
Fichier principal
Vignette du fichier
Lescure S, 2015, La Garonne maritime a l'Holocene.pdf (26.67 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01291469 , version 1 (21-03-2016)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : tel-01291469 , version 1

Cite

Séverine Lescure. La Garonne maritime à l'Holocène : dynamique, environnements et occupation humaine. Géographie. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01291469⟩
270 View
139 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More