La régulation de la coproduction publique et privée du projet d'urbanisme à dominante résidentielle - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2021

The Regulation of Public-Private Coproduction of Residential Urban Development Projects

La régulation de la coproduction publique et privée du projet d'urbanisme à dominante résidentielle

Antoine Pauchon

Abstract

The subject of this doctoral dissertation is the regulation of public-private coproduction of residential urban development projects in France. It mobilizes analytical tools from organized collective action theories and social regulation theories. By coproduction of projects, it is meant the collective activity of transforming space through the production of urban development projects, specifically residential ones. The investigation focuses on local public actors and real estate developers and the situations in which they interact. Regulation is defined as the collective design and implementation of rules which allow collective action, such as urban development projects, to take place. Through three case studies chosen for their contrasting characteristics – Grand Parc in Bondoufle, Bassins à Flot in Bordeaux and Quartier Camille Claudel in Palaiseau – the dissertation shows how the actors involved in these projects play with preexisting rules (given by planning documents) as well as rules they design in the making of the projects when facing specific stakes. The dissertation highlights three main objects on which the regulation of the coproduction operates: land ownership and development, housing supply planning, and urban and architectural design. The results show different emergent trends of how the regulation of the public-private coproduction of urban development projects has evolved. First, the heterogeneity between different contexts. Second, dwindling instruments of coercion give way to rules constructed as projects are undertaken, thus resulting in a mix of the means of regulation. Finally, the advent of a self-regulatory capacity by real estate developers
Cette thèse porte sur la régulation de la coproduction publique et privée du projet d’urbanisme à dominante résidentielle. Elle mobilise les cadres d’analyse issus des théories de l’action collective organisée et de la régulation sociale. La coproduction du projet est entendue comme l’activité collective de transformation de l’espace dans le cadre de projets d’urbanisme, visant ici à produire principalement des logements. Les acteurs investigués sont ici les acteurs publics locaux et les promoteurs immobiliers et notamment les situations dans lesquelles ils interagissent. La régulation est abordée comme l’activité collective de définition et de mise en œuvre des règles qui permettent l’action collective, comme les projets d’urbanisme étudiés. À travers trois cas d’études choisis pour leurs caractéristiques contrastées – le Grand Parc à Bondoufle, les Bassins à flot à Bordeaux et le Quartier Camille Claudel à Palaiseau – la thèse montre comment les acteurs impliqués, qu’ils soient les acteurs publics locaux ou les promoteurs immobiliers, jouent avec les règles, tant celles définis a priori par la planification et par les instruments d’urbanisme mobilisés que celles élaborées dans le cadre de dispositifs ad hoc, créés localement face à des enjeux singuliers. La thèse met en évidence que la régulation porte sur trois points névralgiques de la coproduction : l’action foncière, la programmation des logements et la conception architecturale et urbaine. Les résultats portent sur les mutations de la régulation dans la coproduction publique et privée des projets : hétérogénéité entre les contextes, hybridation des ressorts de la régulation alors que le rôle des règles coercitives recule au profit de règles négociées dans l’action et émergence d’une capacité d’autorégulation de la part des promoteurs immobiliers qui interviennent dans ces projets
Fichier principal
Vignette du fichier
TH2021PESC2005.pdf (46.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03264354 , version 1 (18-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03264354 , version 1

Cite

Antoine Pauchon. La régulation de la coproduction publique et privée du projet d'urbanisme à dominante résidentielle. Géographie. Université Paris-Est, 2021. Français. ⟨NNT : 2021PESC2005⟩. ⟨tel-03264354⟩
368 View
54 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More