The specificity of the feminin position and the Name at the creator’s : theory and differentiel clinic of the subjective logics of the creation - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2022

The specificity of the feminin position and the Name at the creator’s : theory and differentiel clinic of the subjective logics of the creation

La spécificité de la position féminine et le Nom chez le créateur : théorie et clinique différentielle des logiques subjectives de la création

(1)
1

Abstract

The féminin position as specificity and condition of the creation, in connexion with the question of the Name at the creator’s, represents today an important theory in the clinic of the human subject. This theory is the basis of a clinical approch of the creation around wich this thesis work is based. From a diffrential clinic of the subjective logics of creation in the field of art, science and religion, the expression of the so-called feminin position is presented as a certain operation on enjoyement and a particular relationship with the « Other » of the creation. The impressionist painter Mary Cassatt, the scientist Albert Einstein, the mystical poet Jalal Eddine Rùmi, the writer and psychoanalyst Lou Andreas-Salomé, as well as other subjects of creation, inform us about the specificity ot the feminin position in the creation process, but also teaches us about the place occupied by the fonction of the Name in their subjective re-inventions as a creation of the social bond.
La position féminine comme spécificité et condition de la création, en lien avec la question du Nom chez le créateur, représente aujourd’hui une théorie importante dans la clinique du sujet. Cette théorie fonde une approche clinique de la création autour de laquelle s’articule ce travail de thèse. A partir d’une clinique différentielle des logiques subjectives de la création dans le champ de l’Art, de la science et de la religion, l’expression de la-dite position féminine se présente comme une certaine opération sur la jouissance et un rapport particulier avec l’Autre de la création. La peintre impressionniste Mary Cassatt, le scientifique Albert Einstein, le poète mystique Jalal Eddine Rùmi, l’écrivaine et la psychanalyste Lou Andreas Salomé, ainsi que d’autres sujets de la création, nous renseigne sur la spécificité de la position féminine dans le processus créateur, mais nous enseigne aussi sur la place qu’occupe la fonction du Nom dans leurs ré-inventions subjectives en tant que création du lien social.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022theseSabriH.pdf (3.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03676177 , version 1 (23-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03676177 , version 1

Cite

Hanane Sabri. La spécificité de la position féminine et le Nom chez le créateur : théorie et clinique différentielle des logiques subjectives de la création. Psychologie. Université Rennes 2, 2022. Français. ⟨NNT : 2022REN20006⟩. ⟨tel-03676177⟩
77 View
137 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More