Le moment adolescent : la fiction narrative à l'épreuve d'un morceau de temps : espace transatlantique (France-Italie-États-Unis), 1923-1994 - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2020

The adolescent moment : narrative fiction faced with a piece of time : Transatlantic space (France, Italy, United States of America), 1923- 1994

Le moment adolescent : la fiction narrative à l'épreuve d'un morceau de temps : espace transatlantique (France-Italie-États-Unis), 1923-1994

Blandine Puel
  • Function : Author
  • PersonId : 1312384
  • IdRef : 228306418

Abstract

This work will explore, through the XXth century, a corpus of several novels proposing an innovative way of telling adolescence as a fullsome and undivided period of life, not defined in relation with childhood or adulthood but in itself, narrated from the present moment or from a very restrictive retrospection. Short forms are the most frequent forms for this new kind of fiction, also represented by many debut novels. Our corpus narrates adolescence as a moment, and not a life trajectory, thus inviting to consider new poetics of this age : temporality effects (the account of instants is prefered to the narration of a long and continuous span of time), spaces are remodelled, the adolescent himself is entrusted with the telling of his story, the narration is inward. We will also consider how this new poetic of adolescence allows a disruption from traditional literary models such as Bildungsroman or « coming-of-age novel », enduring models which have highly conditioned the narration of adolescence during the XIXth and early XXth century. Our study begins in 1923, year of publication of two short novels of adolescence [Le Blé en herbe and Le Diable au corps]. Radiguet’s novel, which made a lot of noise and caused scandal at this time, broke open the 1920’s (time of major changes in literary fiction) with verve. By many aspects, the first novel of Bret Easton Ellis, Less Than Zero, published in 1985 at the other end of the century, echoes Radiguet’s first novel : same provocation, although staid and decadent rather than vigorous. This echo is only one of many we can draw between the different texts of the corpus : thus, in 1994, Enrico Brizzi’s « romanzo di esordio » (debut novel) rewrites many aspects of Salinger’s The Catcher in the Rye published in 1951. In the 1940-1950’s an italian and an american writer (Alberto Moravia and Carson McCullers), who have met each other, both dedicate two of their major novels to the telling of an adolescent moment. By extending our study up to the near end of the century, until a generational turn — young writers replace post-war writers — we will also have a chance to consider how writing adolescence is conditionned to the advent of a specific readership : adolescents themselves.
La thèse explore, à travers le XXe siècle, un corps de plusieurs œuvres qui proposent d’après nous une manière inédite de narrer l’adolescence comme une période pleine et entière, ne se se définissant pas en regard de l’enfance et de l’âge adulte mais en soi, dite depuis le présent ou selon une rétrospection à (très) court terme et privilégiant, enfin, des formes littéraires plutôt brèves et parfois hésitantes (pour beaucoup, les œuvres étudiées sont des commencements dans le cheminement de leurs auteurs). Ce corpus fait le récit d’un moment, et non d’une trajectoire de vie, invitant ainsi à penser une nouvelle poétique de l’adolescence par le biais d’un remodelage de la temporalité (le récit des instants est privilégié), d’une refonte des espaces envisagés et d’un profond travail sur la voix narrative, objet d’une réappropriation par l’adolescent lui-même. Il s’agira de voir comment ces transformations permettent une rupture avec les modèles romanesques et narratifs traditionnellement consacrés à la narration de cet âge : le Bildungsroman, le roman d’initiation, de « formazione », le « coming-of-age novel », des modèles qui ont marqué les siècles précédents et qui survivent largement au XXe siècle. Nous commençons en France, en 1923, année où parurent deux brefs romans d’adolescence [Le Blé en herbe et Le Diable au corps] qui firent grand bruit — signe d’une cassure —, notamment celui de Radiguet : la rumeur qui entoura sa publication eut des échos bien au-delà de la France. Certains remarqueurs américains voient dans le premier roman de Bret Easton Ellis, nonchalant, provocateur placide, un écho décadent, à l’autre bout du siècle, de la verte et vigoureuse provocation du Diable au corps. Il s’agit là de l’un des nombreux effets de résonance qui construisent le corpus : en 1994, le premier roman d’Enrico Brizzi [Jack Frusciante è uscito dal gruppo / Jack Frusciante a largué le groupe], grand représentant de la génération des « giovani scrittori » [« jeunes auteurs »], est une réécriture du Catcher in the Rye, premier roman de J.D Salinger publié au mitan du siècle, en 1951. Dans les années 1940-1950, un romancier italien (Alberto Moravia) et une romancière américaine (Carson McCullers), qui se sont rencontrés, écrivent chacun deux romans majeurs consacrés au récit d’un moment adolescent. En poussant l’étude jusqu’à la clôture du siècle et au moment où se met en place un changement générationnel — les jeunes auteurs prennent la place de la génération d’après-guerre —, on aura également l’occasion de constater que l’écriture de l’adolescence est peu à peu conditionnée par l’émergence d’un lectorat spécifique : les adolescents eux-mêmes.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Blandine_PUEL.pdf (3.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04296884 , version 1 (21-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04296884 , version 1

Cite

Blandine Puel. Le moment adolescent : la fiction narrative à l'épreuve d'un morceau de temps : espace transatlantique (France-Italie-États-Unis), 1923-1994. Littératures. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2020. Français. ⟨NNT : 2020BOR30035⟩. ⟨tel-04296884⟩
99 View
107 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More