Accounting for social utility : The creation of an SP&L (social profit and loss) approach for the fashion industry - TEL - Thèses en ligne Access content directly
Theses Year : 2023

Accounting for social utility : The creation of an SP&L (social profit and loss) approach for the fashion industry

Comptabiliser l'utilité sociale : la création d'une approche SP&L (Social Profit & Loss) pour l'industrie de la mode

Abstract

The access, control, translation of social and environmental information into performance and value-adjacent language is crucial for the strategic integration of both social and environmental factors within decision-making and business models formats. However, within the fashion industry, a lack of methodologies and management tools enabling the access, evaluation and management of social and environmental practices creates an obstacle to efficient social and environmental practice management and full strategic integration.We deployed a research-intervention approach for the brand Chloé, a brand that became B Corp certified in 2021, a société à mission in 2023 and works towards a full integration of social and environmental factors within its business model and operations. The goal was to develop a business and data management tool to first access and evaluate positive social practices within the companies’ value chain, secondly, translate social practices in performance terms, and thirdly, relink social performance to value creation.In this document, we discuss the historic rationales and contextual factors for the creation of an SP&L (social profit and loss) approach for the fashion industry, as well as the main opportunities and limitations for its deployment. The results of the research work initiated in collaboration with Chloé are the open source and deployment of the SP&L in March 2023, and the research work critically contextualizing the approach.Within our research work, we thus address how a business management and data visualization tool can be developed and implemented, to provide additional means of access, translation and resources management when it comes to the social positive within the fashion industry – and more particularly within a corporation towards a benefit-based juridical status and business model. We explore how business management tools represent an essential mechanism for the accountability (and control) process that is essential to CSR, and can help integrating CSR within businesses. We further explore how data visualization tools represent a leverage for utility-based decision-making, by highlighting the dynamics between financial, social and environmental forecasts and outcomes which are often considered “trade-offs”, being instrumental in informing decisions, without becoming in themselves substitutions for vision or strategy.Therefore, based on the initial task from Chloé, and taking into account the specificities of both benefit corporations and the fashion industry value chains, we analyze the extent to which business management tools and data visualization tools could enable companies to link back impact and value creation. Further, by analyzing the SP&L intrinsic features, we analyzed the roles played by access (or measurement), translation (or evaluation), and management leverage (or visualization), in fostering efficiency, optimization and value creation when allocating resources.The SP&L approach in itself is a data approach, an accounting approach, and a utility-oriented approach. Meant to reconcile utility and value for traditionally extra-financial factors, the SP&L was essentially meant to become a business and data management tool aimed at facilitating decision-making within fashion organizations.
L'accès, le contrôle, la traduction des informations sociales et environnementales dans un langage lié à la performance et à la création de valeur deviennent des enjeux majeurs pour l'intégration stratégique des facteurs sociaux et environnementaux dans les formats de prise de décision et de modèles commerciaux.Cependant, au sein de l'industrie de la mode, le manque de méthodologies et d'outils de gestion permettant l'accès, l'évaluation et la gestion des pratiques sociales et environnementales crée un obstacle à une gestion efficace des pratiques sociales et environnementales et à une intégration stratégique complète.Nous avons déployé une démarche de recherche-intervention en collaboration avec la marque Chloé, marque certifiée B Corp en 2021, devenue société à mission en 2023, et qui œuvre à une intégration complète et stratégique des facteurs sociaux et environnementaux au sein de son business model et de ses opérations. L'objectif était de développer un outil de gestion d'entreprise et de données pour, d'une part accéder et évaluer les pratiques sociales positives au sein de la chaîne de valeur des entreprises, d'autre part, traduire les pratiques sociales en termes de performance, et troisièmement, de reconnecter la performance sociale à la création de valeur.Dans ce document, nous abordons les logiques historiques, les facteurs contextuels de la création d'une approche SP&L (social profit and loss) pour l'industrie de la mode, ainsi que les principales opportunités et limites de son déploiement. Les résultats des travaux de recherche initiés en collaboration avec Chloé sont en open source et le déploiement du SP&L en mars 2023, ainsi que les travaux de recherche contextualisant l’approche de manière critique. En partant de la mission initiale portée par Chloé, et en tenant compte des spécificités des entreprises de bénéfices et des chaînes de valeur de l'industrie de la mode, nous analysons dans quelle mesure les outils de gestion d'entreprise et les outils de visualisation de données pourraient permettre aux entreprises de relier impact, performance et création de valeur. En analysant les caractéristiques intrinsèques du SP&L, nous analysons les rôles joués par l'accès (ou la mesure), la traduction (ou l'évaluation) et le levier de gestion (ou la visualisation), pour favoriser l'efficacité, l'optimisation et la création de valeur lors de l'allocation de ses ressources par une entreprise.L'approche SP&L en elle-même est une approche fondée sur l’obtention et la gestion de données, une approche comptable ainsi qu’une approche orientée vers l'utilité de la prise de décision. Créé afin de concilier utilité et valeur pour des facteurs traditionnellement extra-financiers, le SP&L est essentiellement conçu afin de devenir un outil de gestion des affaires et des données visant à faciliter la prise de décision au sein des organisations de mode.Dans le cadre de nos travaux de recherche, nous abordons ainsi comment un outil de gestion d'entreprise et de visualisation de données peut être développé et mis en œuvre pour fournir des moyens supplémentaires d'accès, de traduction et de gestion des données et des ressources, en particulier lorsqu'il s'agit des pratiques sociales positives au sein de l'industrie de la mode - et plus particulièrement au sein d'une entreprise avec un objet social étendu, et un modèle économique fondés sur ces pratiques sociales positives.
Fichier principal
Vignette du fichier
CNAM_ASSEMAN_2023.pdf (8.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04306636 , version 1 (25-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04306636 , version 1

Cite

Mathilde Asseman. Accounting for social utility : The creation of an SP&L (social profit and loss) approach for the fashion industry. Business administration. HESAM Université, 2023. English. ⟨NNT : 2023HESAC023⟩. ⟨tel-04306636⟩
78 View
9 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More