Birth and development of a polynuclear town in a lagoonal environment : Martigues - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

Birth and development of a polynuclear town in a lagoonal environment : Martigues

Naissance et développement d'une ville polynucléaire en milieu lagunaire: Martigues

(1)
1

Abstract

The lagoon of Caronte is during the Early Middle Ages a place of much passage and fishing, notably with bourdigues, big fish-traps, for which the lords of the area share the profits. The control of Caronte is also of military significance : it is an open door to the western Lower Provence. The founding of St-Geniès and the port of Bouc in the 12th c., of L'Ile-St-Geniès, of Ferrières and of Jonquières in the 13th c. makes up this boggy zone ; the urban landscape of Martigues takes shape circa 1400. In 1581, the town's birth comes about with the union of L'Ile, Ferrières and Jonquières. This is the basis of an economic and demographic boom. The town grows in an atypical way, demographic pressure inducing the creation by embankment of constructible sectors on the lagoon. In the 18th c., the shallow channels and the rivalry of the port of Marseille makes it difficult for Martigues to compete for shipping tonnage : up until the petrochimical era, the town has known a long atony.
Le milieu lagunaire formé par les étangs de Berre et de Caronte est né d'une ingression marine, vers 6000 av. J.-C. Si d'importants vestiges de l'Age de Fer et de l'Antiquité ont été mis à jour sur les rives de Caronte, aucun habitat n'a pu être identifié après l'époque romaine: Caronte n'est semble-t-il, au haut Moyen-Âge, qu'un lieu de passage et de pêche (présence de bourdigues, grandes nasses à poisson). Cet espace est néanmoins convoité par les divers pouvoirs locaux nés de l'effondrement de l'autorité publique, pour des motifs économiques (bourdigues), mais aussi militaires, Caronte et l'Ile formant la porte d'entrée de l'étang de Berre, et donc de la Basse Provence occidentale. La fondation de St-Geniès et du port de Bouc au XIIe s., de l'Ile-St-Geniès au XIIIe s., ainsi que de Ferrières et de Jonquières façonnent cette zone palustre : le centre-ville de la future ville de Martigues se dessine vers 1400. En 1581, la création de Martigues par l'union de l'Ile, Ferrières et Jonquières procure les bases d'un fort développement économique et démographique. La croissance de la cité s'effectue selon un modèle atypique, les phases de pression démographique induisant la création, par remblayage, de secteurs constructibles sur la lagune. Mais du fait de la faible profondeur de Caronte et de la concurrence du port de Marseille, Martigues ne peut suivre l'augmentation du tonnage des navires au XVIIIe s., et son économie connaît jusqu'à l'ère pétrochimique une longue atonie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thesejanv2011leger.pdf (39.61 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00960168 , version 1 (17-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00960168 , version 1

Cite

Pierre Costes. Naissance et développement d'une ville polynucléaire en milieu lagunaire: Martigues. Histoire. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00960168⟩
508 View
4440 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More